Article 

Ben Arfa critique la gestion du PSG, Véronique Rabiot l'en remercie

Publié le dimanche 28 avril 2019 à 21:09 par Philippe Goguet
Après sa pique au président Nasser Al-Khelaïfi dès sa sortie du terrain après PSG/Rennes, Hatem Ben Arfa ne s'est pas arrêté en si bon chemin et a critiqué les manques dans la gestion du club parisien, mêlant son cas à celui d'Adrien Rabiot. Mère et agent du joueur, Véronique Rabiot s'est bien évidemment jetée sur ses propos et a remercié l'ancien coéquipier de son fils.

Hatem Ben Arfa a gagné la Coupe de France mais visiblement un peu plus que cela ce samedi soir au Stade de France. Pourtant parmi les plus mauvais Rennais sur le terrain, l'ancien Parisien mis au placard par le président Nasser Al-Khelaïfi en avril 2017 s'était déjà offert une petite pique au micro de France 2 juste après la remise du trophée. Il ne s'est pas arrêté là et s'est ensuite fait plaisir en zone mixte face au reste de la presse : «  Il faut toujours respecter l'humain. Quand on respecte l'humain, ça se passe bien. Mais quand on ne le respecte pas, à un moment donné, tu le payes. »

Le gaucher de 32 ans va ensuite préciser ses propos : « Ce soir, je pense que c'est une grosse désillusion pour tout le club. Mais je ne parle pas du PSG, parce que le PSG, je l'aime beaucoup, je l'ai toujours aimé, depuis tout petit. Mais je parle plutôt de l'institution, de ceux qui gouvernent, car ça a été très difficile. Et je pense qu'un jour, Adrien Rabiot va revenir avec une équipe et va leur faire mal parce que c'est la vie. Quand tu donnes le mauvais, tu reçois le mauvais. On doit respecter l'être humain. »

Ce tacle à la gestion du PSG a bien évidemment fait réagir l'entourage d'un joueur dans le même cas, à savoir Adrien Rabiot. Comme Ben Arfa en son temps, le joueur est privé de matches depuis de longs mois, sans que l'origine de cette sanction ne soit spécialement claire, et la mère et agent du joueur Véronique Rabiot s'est exprimé auprès de l'AFP après les propos de l'ancien coéquipier de son fils : « Je remercie infiniment Hatem Ben Arfa pour sa déclaration et son soutien à Adrien Rabiot ».

Elle aussi a pointé du doigt la gestion de Nasser Al-Khelaïfi : « Le président (du PSG) a pris une décision totalement injuste, tout le monde le sait. Et en faisant cela, il a instillé un poison dans son équipe, qui a fait son oeuvre ces cinq derniers mois. Il a lui-même morcelé son équipe parce qu'il a oublié la dimension humaine. Quand vous prenez des décisions dans la vie, cela a des conséquences à court terme, moyen terme et long terme. Ne pas comprendre cela quand on est président, ce n'est pas connaître le football et les footballeurs. Et avant tout ne pas connaître les hommes ». Des hommes dont l'avenir ne s'écrira pas au PSG.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 25 août

samedi 24 août

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux