Article 

Ben Arfa, Trapp, Lo Celso, Emery, l'Europa League sourit aux anciens Parisiens

Publié le vendredi 21 septembre 2018 à 13:04 par Philippe Goguet
Bon nombre d'anciens joueurs du PSG ont brillé ce jeudi soir en Europa League : Ben Arfa a marqué, Trapp s'est imposé au Vélodrome tandis que Lo Celso a signé une bonne performance. Quant au spécialiste de la compétition Unai Emery, il a gagné et battu un record.

Si le PSG n'a pas brillé en Ligue des Champions à Liverpool, quelques uns de ses anciens membres ont en revanche connu une semaine européenne plus joyeuse avec l'Europa League. C'est forcément le retour de Hatem Ben Arfa sur les terrains qui fait le plus parler, pratiquement un an et demi après son dernier match. A trois jours de retrouver le PSG, l'attaquant de 31 ans a rejoué avec le Stade Rennais et il s'est offert une belle ovation pour son entrée en jeu mais aussi un premier but en rouge et noir. Il s'agit certes d'un penalty mais cela a suffi à son bonheur et à celui de Rennes, victorieux 2-1 grâce à la première réalisation de son attaquant. 

Dans le même temps, c'est un autre ancien Parisien bien connu en Ligue 1 qui retrouvait les terrains français, à savoir Kevin Trapp. Le gardien prêté par le PSG à l'Eintracht Francfort a certes pris un but au bout de quelques secondes sur le terrain du Stade Vélodrome de Marseille mais il est quand même reparti avec les trois points de la victoire. A l'exception d'une faute de main sur un coup-franc de Payet, il a probablement été le meilleur de Francfort avant la pause et gagne notamment un duel clé face à Germain à la demi-heure de jeu quand le score était de 0-1. Bien que réduit à 10, l'Eintracht s'est finalement imposé 2-1 grâce à un but en fin de rencontre et Trapp repart donc du Vélodrome avec sa troisième victoire en trois matches.

En soirée, l'autre parisien prêté dans les dernières heures du mercato estival, à savoir Giovani Lo Celso, a quant à lui fait ses débuts comme titulaire avec le Betis Séville après une première entrée en jeu remarquée le week-end dernier. Associé devant la défense à Guardado dans le onze de départ sévillan sur la pelouse de l'Olympiakos, il a livré une bonne prestation durant les 83 minutes qu'il a joués. La presse locale juge que sa performance a été «très complète» et explique qu'il a été le meilleur sur le terrain, «exprimant tout son répertoire.». L'Argentin devrait voir son temps de jeu grandir au cours des prochaines semaines.

Au même moment, Unai Emery retrouvait la compétition où il a tant gagné, cette fois sur le banc d'Arsenal, et il s'est offert une quatrième victoire consécutive avec les Gunners. Face aux Ukrainiens du Vorskla Poltava, les troupes du Basque se sont baladées et menaient 4-0 avant de se relâcher en fin de partie, encaissant deux buts évitables qui ont fait rager l'ancien entraîneur parisien. Emery a toutefois signé sa 32ème victoire en Europa League, soit le record dans la compétition. Avec trois victoires finales, il est déjà l'entraîneur l'ayant le plus gagnée. 

Du côté des anciens attaquants, Odsonne Edouard a gagné avec le Celtic mais n'a pas marqué tandis que Jean-Kevin Augustin a vécu une bien mauvaise soirée. TItulaire avec le RB Leipzig face aux cousins de Salzbourg dans un match dont on se demande encore comment il a pu avoir lieu vu les liens entre les deux clubs, il a été remplacé dès la pause alors qeu son équipe perdait 2-0. Celui qui l'a remplacé, à savoir Poulsen, a quant à lui marqué et égalisé, un but finalement insuffisant. Dans le camp d'en face, aucun des anciens Parisiens partis chercher du temps de jeu à Salzbourg n'a joué puisque Dembele et Barry n'étaient pas sur la feuille de match. Moins brillants aussi, Sankharé et Sabaly ont logiquement perdu sur la pelouse du modeste Slavia Prague, les Girondins livrant une performance inquiétante.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 20 octobre

vendredi 19 octobre

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux