Article 

Djorkaeff : «Il faut mettre des gens qui veulent être là et veulent faire progresser le PSG»

Publié le mercredi 15 mai 2019 à 10:11 par Philippe Goguet
Interrogé sur les difficultés répétées du PSG à l'échelle européenne, l'ancien milieu offensif parisien Youri Djorkaeff a taclé les erreurs qui se reproduisent et s'est ouvertement interrogé quant à la présence de certaines personnes dont l'intérêt ne semble pas aller dans celui du club.

Pas du genre à se cacher sur le terrain quand il était joueur, Youri Djorkaeff n'a pas eu la langue dans sa poche au moment de donner son avis sur le PSG actuel, champion de France sans concurrence mais dont les parcours européens s'arrêtent année après année avant même le printemps. Interrogé par PerformGroup en marge d'un événement de promotion de l'Europa League, l'ancien vainqueur de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe avec Paris a donné son avis sur ce qui coince en Europe pour Paris, même s'il va commencer par rappeler que « ce n'est pas forcément qu'au PSG ».

 « Le problème avec le PSG, c'est que chaque année, au même moment, les mêmes erreurs se répètent et on se demande pourquoi Paris ne passe pas. »

Comme il l'explique ensuite, « au PSG , vu qu'il affiche ses ambitions d'être dans ce carré (des demi-finalistes de Champions League), c'est normal qu'on regarde plus les défauts que les qualités vu qu'ils n'y ont pas encore été. Cela doit se construire, ce sont des valeurs à ajouter. Parfois en Champions League, c'est une valeur ajoutée puis une autre, tu apprends, encore et encore. Le problème avec le PSG, c'est que chaque année, au même moment, les mêmes erreurs se répètent et on se demande pourquoi Paris ne passe pas. Je pense que les gens au club le savent, qu'il faudra un jour changer un peu la philosophie et faire en sorte que l'identité de ce club soit peut-être plus mise en avant qu'elle ne l'est aujourd'hui. »

Relancé sur ce que doit changer son ancien club pour enfin franchir un cap en Coupe d'Europe, Djorkaeff va alors être très clair dans ses propos, même s'il ne citera aucun nom : « Il y a des transformations qui doivent arriver dans le club. Il y a vraiment une question de savoir qui est au PSG et pourquoi ils sont là, que ce soient les joueurs, l'entourage ou l'encadrement. A un moment donné, il faut mettre des gens qui veulent être là et veulent faire progresser le club. Une fois qu'on aura répondu à cette question, je pense qu'on aura réglé quelques problèmes... »

L'ancien Parisien va d'ailleurs tacler dans le même entretien la fin de saison en roue libre des troupes de Tuchel, certes pas aidées par la L1 : « Sur le PSG, aujourdhui, on ne peut pas penser grand-chose parce qu’il caracole en tête de son championnat où il n’y a pas eu beaucoup de gros matches. On ne va pas minimiser Marseille, Lyon ou Lille, mais ça n’a pas été une concurrence qui a fait frémir le PSG. La campagne européenne ne s’est pas super bien passée et c'est surtout la fin de saison. La fin de saison est quand même compliquée. Qu’un club comme Paris se permette de finir une saison comme ça, je pense qu’à ce niveau-là, ce n’est pas permis. » 



News 

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

lundi 08 juillet

dimanche 07 juillet

samedi 06 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux