Article 

Krychowiak : «Je n'ai pas mérité un tel traitement»

Publié le mardi 11 septembre 2018 à 16:43 par Philippe Goguet
Prêté au Lokomotiv Moscou avec option d'achat, Grzegorz Krychowiak a un peu de rancœur envers le club parisien comme il l'a expliqué dans la presse polonaise. Le milieu de 28 ans ne digère pas l'attitude des dirigeants du PSG.

Désormais au Lokomotiv Moscou où il s'est déjà largement relancé, Grzegorz Krychowial a profité de la trêve internationale au cours de laquelle il a rejoint la sélection de Pologne pour régler ses comptes avec le PSG dans la presse locale. C'est au micro de Sport.pl qu'il a commenté son passage à Paris : «C'était étrange, j'ai fait confiance au PSG. Au début, j'étais dans une situation très favorable, c'était un vrai pas en avant dans ma carrière, dans une meilleure équipe (que Séville). Cependant, vous ne pouvez pas faire signer un joueur pour 5 ans et lui dire de partir après 3 mois. Cela ne fonctionne pas comme ça. Je n'ai pas mérité un tel traitement.»

Dans son discours, c'est notamment Antero Henrique et ses agissements qui est critiqué : «Le directeur sportif du PSG ne m'a pas bien traité. Après ma première saison, mon transfert était censé être réglé en deux semaines et c'est le PSG qui l'a rendu difficile. J'avais l'impression qu'un prêt était le mieux pour tout le monde et j'ai commencé à apprendre l'italien parce que j'étais censé aller en Série A (à l'Inter Milan). Mais l'idée est tombée à l'eau. A la place, le PSG voulait absolument me vendre donc je leur ai dit qu'ils devaient me trouver un club parce que mon agent ne pouvait pas. »

Dans les dernières heures du mercato estival de 2017, le Polonais est finalement envoyé en Premier League et il raconte avoir hésité à refuser : «Cela leur a pris du temps et nous avons dû attendre jusqu'à la clôture du mercato. Après, ils m’ont prêté en Angleterre (à West Bromwich Albion). Ils m’ont traité sans aucun respect. Il y a eu un moment où je me suis dit que j’allais entrer en guerre avec eux, car c’était un énorme manque de respect. Finalement, je n'ai pas eu d'autre choix que d'aller à West Bromwich Albion.»

Désabusé, il conclut quant à son aventure à Paris : « Je voulais me battre pour une place dans le onze de départ du PSG, mais je n’en ai même pas eu l’opportunité. Je n’ai pas parlé avec Thomas Tuchel, d’ailleurs je n’en ai pas eu la possibilité. Je n’avais aucune chance de rester dans ce club. » C'est finalement avec les couleurs du Lokomotiv Moscou que Krycho revit, un club où il a de fortes chances de poursuivre sa carrière vu les conditions de l'option d'achat.

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

dimanche 11 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux