Article 

Lucas et Krychowiak buteurs, Pastore plus en difficulté

Publié le lundi 20 août 2018 à 17:53 par Philippe Goguet
Les anciens du PSG ont connu des fortunes diverses ce week-end : Lucas a brillé avec Tottenham, Krychowiak a marqué un but important et Javier Pastore a connu une première délicate avec l'AS Roma.

Pas retenu pour la Coupe du Monde contrairement à bon nombre de ses coéquipiers des Spurs, Lucas a en revanche profité du fait que ses partenaires sont tardivement revenus de Russie pour débuter la saison comme titulaire. Déjà dans le onze lors de la première journée de Premier League, il l'était encore le week-en dernier avec Tottenham face à Fulham. Aligné dans le duo d'attaque avec Kane dans le 3-5-2 des Spurs, le Brésilien a signé un bon voire un très bon match puisque ses supporters l'ont élu homme du match. Maladroit sur deux occasions en début de rencontre, une tête hors cadre puis un duel mal négocié, il va en revanche ouvrir le score juste avant la mi-temps alors que son équipe commençait à perdre la maîtrise.

Les Spurs vont finalement s'imposer 3-1 grâce à un coup-franc de Trippier, obtenu sur une action initiée par Lucas, puis un but de Harry Kane après un rush de l'entrant Erik Lamela, l'un des concurrents de Lucas. Le Brésilien, pas convoqué par Tite pour les matches amicaux de septembre, reste toutefois l'un des grands vainqueurs du match avec ce but. Un autre ancien Parisien a été décisif ce week-end, à savoir le milieu défensif polonais Grzegorz Krychowiak. Prêté à un Lokomotiv Moscou qui n'avance pas beaucoup en ce moment, le joueur de 28 ans a marqué le seul but du match lors de la victoire de son équipe à Samara face au Krilya Sovetov.

Titulaire devant la défense, la plupart du temps en duo avec Denisov, Krychowiak semble bien se relancer du côté de la Russie et s'offre de bons débuts. Ce n'est pas le cas de Javier Pastore avec l'AS Roma. La 1e journée de Série A a eu lieu le week-end dernier et l'Argentin était titulaire sur la pelouse du Torino, avec un certain Salvatore Sirigu dans le camp d'en face. Aligné comme milieu relayeur gauche du 4-3-3 de l'AS Roma, El Flaco n'a pas réussi ses retours en Série A et la presse du jour lui accorde en général la plus mauvaise note de son équipe.

Le Corriere dello Sport lui accorde un petit 5,5/10, la plus mauvaise note de son équipe, et souligne ses difficultés à trouver sa position sur le terrain. Si son élégance est saluée, il lui est aussi reproché un trop grand nombre de ballons perdus. Du côté de la Gazzetta dello Sport, on lui attribue le titre peu flatteur de moins bon joueur de son équipe et la note de 4,5/10, soit un bon point de moins que ses coéquipiers. Le commentaire pique : «Une performance insuffisante autant par manque de rythme du à la préparation que d'une acclimatation qui reste à parfaire, ponctuée par une occasion de but ratée sur une passe de Kluivert.» C'est le même Kluivert, fils de l'ancien directeur sportif parisien, qui va offrir la victoire à la Roma d'un bon centre pour Dzeko à la 89e minute. Soit un quart d'heure après la sortie de Pastore.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 10 décembre

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux