Article 

4 mois de prison requis contre Edouard, réponse le 4 juillet

Publié le mardi 13 juin 2017 à 19:39 par Philippe Goguet
L'affaire du tir sur un passant dans laquelle est impliqué l'attaquant du PSG Odsonne Edouard était jugée ce mardi par le tribunal de Toulouse et quatre mois de prison ont été requis contre le Parisien de 19 ans. L'affaire a été mise en délibéré jusqu'au 4 juillet prochain.

En février dernier, l'attaquant du PSG prêté au Toulouse FC Odsonne Edouard était impliqué dans une affaire de tir au pistolet à bille sur un passant dans le centre de la ville rose. D'abord accusé d'avoir tiré depuis sa voiture sur un passant, il avait ensuite vu l'un de ses coéquipiers en club, Mathieu Cafaro, se dénoncer pour ce tir dans l'oreille d'un homme de 58 ans par le biais d'une lettre où le complice reconnaissait etre l'auteur du fameux coup de pistolet. Ce mardi, le procès s'est ouvert devant le tribunal correctionnel de Toulouse et seul Odsonne Edouard était sur le banc des accusés.

Cafaro était finalement entendu en tant que témoin dans cette affaire et les deux jeunes hommes ont livré des versions assez différentes. Selon lui, il a utilisé le pistolet «grande rue Saint-Michel contre un mur» puis a quitté Odsonne Edouard et est rentré en métro. Le jeune parisien affirme de son côté que c'est lui qui a ramené son coéquipier en voiture, le tir sur l'homme de 58 ans ayant eu lieu depuis la voiture d'Edouard peu après, une version confirmée par la lettre d'aveu de Cafaro qui avait innocenté Edouard à l'époque, une lettre que l'auteur n'a pas su expliquer ce mardi.

La procureure a d'ailleurs exprimé ses doutes sur cette fameuse lettre : «Je ne suis pas dans les coulisses du TFC mais manifestement on a essayé de faire entrer un nouvel acteur dans ce dossier.» La question d'éventuelles pressions subies par Cafaro pour disculper Edouard s'est aussi posée mais l'avocat du joueur du PSG a repoussé cette thèse : «Mais quel serait l’intérêt pour le TFC de choisir l’un plutôt que l’autre ? D’autant que Cafaro était sous contrat avec Toulouse, alors qu’Edouard était juste prêté par le PSG.»

Reste que la personne visée, qui a perdu 21% d'audition à son oreille gauche depuis cet épisode, a fortement accusé Edouard quand il a été interrogé comme le rapporte 20 Minutes, présent au procès ce mardi : «M. Edouard dit que Mathieu Cafaro a tiré par la fenêtre de la voiture et qu’il ne s’est rendu compte de rien. C’est faux. Il s’est arrêté au moins une minute, a baissé la vitre et on m’a tiré dessus. Il ment. » Le procureur a requis quatre mois de prison avec sursis contre Edouard « qui pourront être assortis du sursis », plus 6000€ d'amende, quand l'avocat de l'accusé a demandé la relaxe. Réponse le 4 juillet prochain.

Depuis cette affaire, Edouard a été mis à pied et Cafaro licencié par le TFC.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

jeudi 12 octobre

mercredi 11 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux