Article 

Après l'échec de Liverpool, Henrique et son recrutement remis en question

Publié le jeudi 20 septembre 2018 à 12:32 par Philippe Goguet
Mangé dans le secteur du milieu de terrain où il n'a fait signer aucun joueur cet été, le PSG s'agite après la défaite à Liverpool. Et le directeur sportif Antero Henrique est forcément remis en question.

Il y a un an pratiquement jour pour jour, le PSG débutait sa campagne de Ligue des Champions par un triomphe au Celtic Park de Glasgow, son milieu de terrain Verratti/Motta/Rabiot offrant une leçon de jeu à des Écossais dépassés. Si l'adversaire était tout autre ce mardi du côté d'Anfield, le contraste a été saisissant avec le milieu concocté par Thomas Tuchel : Marquinhos en sentinelle, Di Maria soudainement redevenu milieu relayeur et le gaucher Adrien Rabiot qui évoluait à droite, comme lorsque Laurent Blanc l'utilisait pour remplacer Verratti il y a maintenant plus de deux ans. Sans surprise, l'attelage de fortune a explosé à Anfield.

Après le match, la question du milieu de terrain a forcément été posée par la presse et le capitaine Thiago Silva n'a alors pas hésité à pointer du doigt l'un des dirigeants parisiens : « Il faut demander à Antero (Henrique). Je ne veux pas répondre à cette question. » Si c'est la première fois qu'un membre du club parisien remet publiquement en question le directeur sportif portugais, l'entraîneur Thomas Tuchel ne s'est pas gêné pour faire passer ses messages tout au long de l'été. Après avoir répété durant les mois de juillet et d'août qu'il attendait des recrues, il avait ensuite clairement dit qu'il n'était «pas satisfait à 100% du mercato» sur RMC, pointant du doigt l'absence de recrutement... au milieu.

Le journal Le Parisien ne s'arrête pas là et délivre un des secrets de polichinelle du PSG, à savoir la très mauvaise relation entre l'entraîneur allemand et le directeur sportif portugais, ce dernier n'étant pas à la base de la nomination de Tuchel. Les deux hommes ne se parlent même déjà pratiquement plus après seulement quelques mois de collaboration tandis que le président Nasser Al-Khelaïfi reste discret dans l'opposition entre deux des personnes les plus importantes de l'organisation parisienne. La semaine dernière, il avait toutefois fait l'apologie de Thomas Tuchel au micro de Téléfoot en déclarant qu'il est « le meilleur entraîneur du monde ».

Dès le premier accroc de la saison, les premières dissensions internes du club parisien s'affichent donc, même si Thiago Silva et Henrique se sont parlé ce mercredi au Camp des Loges selon L'Équipe, le Brésilien expliquant au Portugais qu'il estimait simplement qu'il n'avait pas à répondre aux questions sur le mercato. Mais les joueurs parisiens sont pourtant nombreux à penser comme leur capitaine et ne comprennent pas l'absence de recrutement au milieu du terrain alors que Bernat et Choupo-Moting sont arrivés dans les dernières heures du mercato estival. 

Les noms prononcés au cours de l'été ont été nombreux, de De Jong à Kanté en passant par Khedira, mais personne n'a rejoint le club parisien. Et c'est finalement Marquinhos qui s'y est collé, coulant à Anfield. Après le match, personne n'a ciblé le Brésilien. Concernant celui qui l'a envoyé là par son absence de recrutement, cela n'est en revanche pas la même histoire.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 14 décembre

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux