Article 

Après une traduction tronquée, Tuchel relance le débat sur les gardiens

Publié le vendredi 14 septembre 2018 à 9:47 par Philippe Goguet
Après avoir annoncé sur RMC ce lundi que tout pointait vers Areola titulaire pour la saison à venir, Thomas Tuchel a relancé le débat ce jeudi en conférence de presse, corrigeant ses propos après une traduction inexacte. Rien n'est tranché.

C'était l'un des grands débats du début de saison, l'une des questions les plus régulièrement posées à Thomas Tuchel en conférence de presse, et la réponse semblait avoir été tranchée lundi soir lors du passage de l'entraîneur du PSG sur le plateau de Breaking Sport. Alors que les journalistes de RMC lui demandaient s'il avait choisi qui allait être son gardien titulaire pour la saison, la traduction instantanée de l'entretien de l'Allemand qui s'exprimait dans sa langue naturelle avait abouti à cette phrase : «La décision n'est pas définitive, mais j'ai dit à Alphonse Areola qu'à mon avis, il était en pole position pour être le n°1 dans le club de sa jeunesse.»

La nouvelle avait fait parler puisque cela signifiait tout de même que le légendaire Gianluigi Buffon allait être remplaçant pour la première fois de sa carrière. Sauf que la traduction n'était pas tout à fait la bonne. Un de nos lecteurs nous avait fait part de ses doutes peu après mais il était difficile de confirmer et c'est Thomas Tuchel en personne qui a donc corrigé hier face aux médias : «Pour être précis, j'ai dit que j'avais parlé avec Alphonse avant que Gigi (Buffon) n'arrive et je lui avais dit qu'il commencerait en pole-position pour être numéro 1. C'est exactement ça que j'ai dit. Après, on a signé Gigi et la situation est complètement différente car Gigi est une légende.»

Loin de conclure le débat, Tuchel l'a finalement relancé et il a aussi expliqué qu'il n'avait finalement pas tranché :«Maintenant, on doit être très intelligent avec les deux et nous devons trouver une solution avec les deux car Alphonse ne va pas devenir un très grand joueur bien que Gigi soit là mais parce que Gigi est là. Les deux sont ensemble, ils sont en top forme et on doit peut-être s'habituer au fait qu'il n'y ait pas de numéro 1A, de numéro 1B. La situation est celle-ci. C'est important de ne pas relayer que j'ai dit qu'Alphonse était numéro 1 aujourd'hui car je n'ai pas dit ça ! »

Ce qu'il a revanche annoncé, c'est qu'Areola sera bien le titulaire dans les buts parisiens pour les deux prochains matches, face à Saint-Etienne et Liverpool. Et le débat reprendra donc avant le déplacement à Rennes.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 21 septembre

jeudi 20 septembre

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux