Article 

Beaucoup de bruits mais peu d'avancées dans le dossier Rabiot ?

Publié le mardi 11 septembre 2018 à 13:40 par Philippe Goguet
Régulièrement évoquée, la prolongation de contrat d'Adrien Rabiot ne semble pourtant pas vraiment avancer malgré de nombreux bruits venus de l'étranger, et ce alors que le contrat du joueur se finit en juin 2019 seulement.

C'est l'un des thèmes les plus récurrents dans l'actualité du PSG mais le dossier de la prolongation de contrat d'Adrien Rabiot ne semble pas vraiment avancer pour autant. A la mi-août, on apprenait que le joueur de 23 ans avait refusé une nouvelle proposition de prolongation de contrat de la part de son club formateur. Etaient alors évoqués plusieurs motifs pour justifier ce refus comme la durée trop longue du contrat ou encore les doutes du joueur quant à son avenir à moyen terme. Ce mardi, L'Equipe fait un point sur le dossier, confirmant au passage qur rien n'est proche d'être signé, et apporte quelques éléments supplémentaires sur l'état d'esprit du joueur.

Dans ce dossier désormais géré par le président parisien Nasser Al-Khelaïfi et plus par un Antero Henrique dont les relations avec le clan Rabiot ne sont pas les meilleures, Thomas Tuchel pourrait bien tenir un rôle important. Encore hier sur RMC, l'Allemand ne tarit pas d'éloges sur Rabiot et il lui fait une confiance pratiquement aveugle mais cela n'est pas forcément suffisant aux yeux du milieu. Le parcours du club en Ligue des Champions va aussi compter, notamment la capacité de celui-ci à progresser sur la scène européenne. Côté RMC, on précise aussi que les discussions pour cette fameuse prolongation devraient durer encore plusieurs semaines.

A l'étranger, Rabiot fait en tout cas toujours autant parler. Dimanche dernier, c'est le Manchester Evening News qui rajoutait Manchester City à la liste des clubs intéressés par le joueur. Une rencontre avec l'entourage du joueur était même annoncée, un bruit qui a été démenti dans l'entourage du PSG. Si la piste de City n'est donc pas forcément la plus chaude, le Barça, la Juventus Turin ou encore le Bayern Munich et Chelsea sont toujours à l'affût sur ce dossier d'après le quotidien sportif français.

Dans cet océan de rumeurs, il va surtout falloir faire preuve de patience, un joli paradoxe alors que le temps presse. A partir du 1er janvier, il ne restera que six mois de contrat à Rabiot et il pourra alors s'engager où il le souhaite avant de rejoindre son futur club gratuitement une fois son bail à Paris expiré. Un scénario catastrophe forcément redouté par le PSG.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux