Article 

Cavani ne se sent pas assez considéré (L'E)

Publié le mercredi 5 décembre 2018 à 9:20 par Jean Chemarin
De retour dans le onze parisien ce mercredi, Edinson Cavani a mal vécu de ne pas jouer une minute à Bordeaux dimanche dernier. Selon L'Equipe, l'Uruguayen est plus globalement déçu de son temps de jeu cette saison et se pose des questions sur son avenir.

Le malaise Cavani. L'Equipe n'y va pas par quatre chemins ce matin et placarde ce titre accrocheur à sa une avant le match du soir entre Strasbourg et le PSG. Un match que va débuter l'Uruguayen, comme annoncé par Thomas Tuchel en conférence de presse hier. L'Allemand a d'ailleurs reconnu que son buteur n'avait pas été content de rester sur le banc à Bordeaux, mais a justifié ce choix par la nécessité selon lui de le faire souffler : «C'est toujours comme ça et c'est normal qu'il soit déçu, Kimpembe aussi était déçu. Ils veulent tous jouer mais on ne peut pas oublier que nous sommes dans une saison post-Coupe du Monde et Edi l'a commencée avec une blessure qui l'a fait reprendre très tard avec nous.»

Selon L'Equipe, Cavani ne partage pas du tout la même analyse que son entraîneur et estime être désormais à 100% et donc en mesure d'enchaîner les matches. En privé, El Matador ne cacherait d'ailleurs pas sa frustration par rapport à l'évolution, en baisse, de son temps de jeu et estimerait ne pas être assez considéré par le club au vu de son historique dans la capitale française. Il estimerait ainsi ne pas être traité aussi bien que Neymar et Mbappé, deux joueurs avec qui sa relation technique est toujours aussi compliquée.

Concernant son fameux de temps de jeu, il a en effet chuté en même temps que ses stats par rapport à l'an dernier. A la même époque en 2017, il avait déjà disputé 21 matches et marqué 23 buts. Entre blessures et choix de Tuchel (comme face à Nice et Bordeaux), Cavani n'a disputé que 14 matches cette saison, pour 10 buts, ce qui reste d'ailleurs très convenable en soi comme ratio. Mais Cavani a aussi démarré sur le banc le choc à Naples, si particulier pour lui, et été par exemple le sacrifié contre l'OL quand Kimpembe fut expulsé. 

Autant d'éléments qui font dire à L'Equipe que Cavani n'est plus aussi certain de vouloir aller au bout de son contrat qui court jusqu'en 2020, tendance déjà évoquée par RMC il y a quelques jours. L'Uruguayen se donnerait toutefois jusqu'au printemps avant de réfléchir plus concrètement à son avenir.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux