Article 

Comportement à la perte du ballon et placement des latéraux pointés du doigt au PSG (RMC)

Publié le lundi 13 janvier 2020 à 19:31 par Philippe Goguet
Après le match nul 3-3 contre l'AS Monaco, RMC donne quelques échos sur la façon dont le staff parisien a analysé cette performance et à quoi il attribue quelques-uns des problèmes constatés.

Si le match nul 3-3 entre le PSG et laisse Monaco a accouché d'un grand spectacle sur le terrain, il a aussi affiché plusieurs des failles de l'équipe parisienne. Assez remonté face à la presse après la rencontre, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel n'avait que très partiellement analysé la partie pour les journalistes. Au lendemain de la rencontre, la radio RMC revient sur quelques uns des points qui n'ont pas plu au staff parisien durant la soirée de dimanche soir.

Alors qu'il donnait entièrement satisfaction jusque-là, le système en 4-4-2 a clairement pris l'eau d'un point de vue défensif. Neymar l'a certes défendu tandis que Tuchel a refusé de l'enterrer, au moins publiquement, mais un membre du club PSG pointe ce qui n'a pas été aux yeux du staff : « On en revient toujours aux mêmes problèmes. Certains joueurs ne sont pas dans le même état d’esprit que l’on a vu la saison dernière lors du dernier match face à Liverpool ou encore face à Naples. Les joueurs offensifs n’effectuent pas les mêmes efforts défensifs et ça crée des déséquilibres. Et en contre-attaque, on est tout le temps en danger face aux bons joueurs. »

Les joueurs offensifs dont le comportement à la perte du ballon n'a donc pas été très convaincant ne sont toutefois pas les seuls êtres pointés du doigt par le staff du PSG. Toujours auprès de RMC, un autre membre du PSG a critiqué le positionnement et l'attitude des latéraux : « Avant d’attaquer, ils doivent surtout défendre et arrêter de se faire prendre dans le dos. » Titulaires ce dimanche soir, Thomas Meunier et surtout Juan Bernat sont en effet régulièrement mis en défaut sur ce point, les équipes ciblant les espaces dans leurs dos pour contrer.

Le 4-3-3 ne convainc pas non plus

Une solution pour endiguer ces problèmes défensifs pourrait être un retour au 4-3-3, le système de jeu que le PSG a utilisé durant les trois premiers mois de la saison. Comme l'explique RMC, « après des échanges multiples avec son staff, l’entraîneur allemand pense de plus en plus que le PSG n’est pas plus fort en 4-3-3 mais sans doute moins faillible ». Un membre du club complète : « On est moins en danger avec trois milieux de terrain car les deux milliers excentrés que sont Verratti et Gueye dans ce système peuvent couvrir le non repli des ailiers mais en revanche il y a moins de possibilité de se projeter. »

Dans ce système dont Tuchel apprécie la la plus grande stabilité défensive, c'est en revanche l'attaque qui pose problème comme l'explique un proche de Tuchel : « Thomas aime voir le ballon vite arriver sur Neymar ou Di Maria. Il aime quand 'Ney' prend le ballon bas sur le terrain pour aller très vite, se projeter et chercher Mbappé et avec les trois milieux on voit que les défenseurs ont plus tendance à chercher Marquinhos, Gueye ou Verratti ce qui ralentit fortement les attaques parisiennes. Et sur la scène européenne comme le montre Liverpool ou City, la mode est à la projection rapide pas à la possession. »

Un mois du déplacement à Dortmund, une équipe qui n'a rien à envier à la force de frappe offensive de laisse Monaco, le staff parisien doit donc toujours trouver la meilleure formule pour optimiser les forces de son effectif.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 27 janvier

dimanche 26 janvier

samedi 25 janvier

vendredi 24 janvier

jeudi 23 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux