Article 

Djorkaeff s'explique sur son rôle d'ambassadeur du PSG

Publié le mercredi 24 juillet 2019 à 20:36 par Philippe Goguet
Invité surprise de la tournée d'été du PSG en Chine, Youri Djorkaeff s'est confié aux médias présents concernant son rôle d'ambassadeur du club pour cet événement.

Si Leonardo n'a pas fait le déplacement avec le PSG en Chine pour s'occuper du mercato parisien, un certain Youri Djorkaeff fait partie de la délégation parisienne qui a rejoint l'Asie avant-hier, une surprise vu que l'ancien attaquant parisien ne fait officiellement pas partie de l'organigramme du club. Renseignements pris auprès du PSG, le Champion du Monde 1998 est là de façon temporaire comme ambassadeur historique du club, pour cette tournée seulement.

Pour Le Parisien, il a expliqué ce rôle : « Je suis ambassadeur. Depuis mes années new-yorkaises. Depuis l'arrivée du Qatar au PSG, même avant quand Sébastien Bazin était président, le club cherchait à faire rayonner son image à l'international. On m'a demandé d'accompagner le PSG en Asie. C'est intéressant pour moi et peut-être pour le club aussi (sourire). Il faut des ambassadeurs dans tous les grands clubs. Au Barça, à l'Inter, au Real, il y a ces personnes-là. »

Outre lui, Vincent Guérin et Leonardo ont fait leur retour au PSG parmi les anciens, une tendance qui réjouit Djorkaeff : « Ça fait un beau milieu de terrain (rires) ! C'est important. On représente le passé, le présent et ces joueurs-là (il montre l'effectif qui s'entraîne) sont le futur du PSG. C'est aussi important pour les médias, les sponsors, les fans, l'encadrement... C'est gagnant-gagnant pour tout le monde. Il faut que les gens s'impliquent vraiment. Leonardo, c'est ce qu'il va demander. Pas qu'à lui-même mais aussi aux gens autour. »

Le retour du Brésilien enchante d'ailleurs Djorkaeff : « C'est lui qui va donner le tempo de la saison qui se prépare. Il y aura encore peut-être des mouvements ou des sorties. C'est un peu plus clair, un peu plus fluide, c'est ce dont le club a besoin. [...] Depuis le départ de Leonardo, il y a toujours eu un manque de ce côté-là, dans la relation entre le club et le sportif. Il l'avait bien fait à son premier passage. J'espère qu'il aura la même réussite dans le second. Dans les grands clubs, il faut ce genre de postes et aussi des gens qui sont du club, qui y ont joué.»

Le passage en vidéo via RMC :



News 

Aujourd'hui

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

samedi 18 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux