Article 

Emery : «Le PSG est un projet solide, avec des personnes qui peuvent changer»

Publié le vendredi 9 mars 2018 à 15:29 par Philippe Goguet
Devant la presse, l'entraîneur du PSG Unai Emery a botté en touche quand il lui a été demandé d'évoquer son avenir. Lui se concentre sur la fin de la saison et les titres nationaux à aller chercher mais il a rappelé que le projet du PSG allait continuer, même très probablement sans lui, et qu'il restait très solide.

Il ne fait désormais pratiquement plus aucun doute qu'Unai Emery ne sera plus sur le banc la saison prochaine, l'entraîneur parisien étant en fin de contrat en juin prochain et une prolongation pratiquement impossible à imaginer après l'élimination de mardi. Face à la presse ce vendredi, l'entraîneur basque a refusé d'évoquer son avenir de façon claire, expliquant qu'il se concentrait sur le présent. Pour autant, il a longuement évoqué le projet du PSG, affirmant sa confiance dans l'avenir.

«Le futur pour moi c'est demain et continuer vers les objectifs que nous avons.»

Critiqué par ses joueurs, notamment Draxler, Emery est en position de faiblesse actuellement mais il va répondre : «Après les défaites, les critiques sont aussi normales. Malgré toutes les critiques qu'il y a, le plus important est l'analyse que nous pouvons faire à l'intérieur, concernant les choses qui se sont passées, comment nous pouvons nous améliorer et changer mais aussi progresser. Je pense aussi au collectif, au club, je ne pense pas seulement à moi. Le futur pour moi c'est demain et continuer vers les objectifs que nous avons même si la Ligue des Champions était très importante. Le futur, c'est le présent pour moi. Je ne suis pas très inquiet pour mon futur personnel, je suis inquiet pour le club, l'équipe, comment elle peut retrouver de la performance, s'améliorer, comment elle peut être meilleure et mieux préparée dans le futur.»

Le PSG s'est fait tailler en pièces par Arrigo Sacchi dans L'Equipe, le tacticien italien remettant en cause l'ordre dans lequel le club a été construite. Selon lui, les joueurs passent avant le club à Paris alors qu'il faudrait faire le contraire. Lancé sur cette phrase, Emery va répondre : «Quand tu écoutes une personne comme Arrigo Sacchi qui a une grande expérience dans le football, tu la respectes. Mais je crois que le PSG est dans un processus. Tu veux faire plus vite les choses et tu peux y arriver, tu peux trouver ce chemin et arriver à grandir à cette vitesse mais il y a besoin de patience aussi par moments.»

Il va alors expliquer son idée en détails : «Je suis très convaincu par ce projet. C'est un processus, c'est gagner, gagner, gagner et perdre. C'est jouer de gros matches que tu peux gagner ou perdre mais c'est un processus. Mais c'est un projet où il faut analyser à tout moment et changer les choses que tu as besoin de changer pour s'améliorer. C'est un processus dans lequel nous sommes et nous allons continuer après le match perdu de mardi. Mais c'est un projet très solide, qui va progresser avec ce processus et l'équipe va chercher son chemin, avec patience, les choses qu'il méritent et va mériter. »

«Les personnes dans ce projet peuvent changer mais il est très sérieux.»

Quelques minutes plus tard, interrogé sur la progression de son équipe depuis un certain tamps, Emery va alors rappeler qu'il n'est que de passage dans le projet : «L'analyse du match de mardi ne se fera pas sur deux ou trois jours, l'analyse sera faite sur toute la saison. On en parlera avec le club, la direction sportive, durant les rendez-vous que nous aurons encore après et nous verrons ce que l'on fait avec ça. Mais, aujourd'hui, mon travail, c'est de préparer le match de samedi. Le projet, c'est le PSG, c'est un grand projet, je crois en lui, j'ai confiance en lui, les personnes dans ce projet peuvent changer mais il est très sérieux.»

Encore relancé sur son avenir, il va alors botter en touche : «Ce n'est pas une question pour aujourd'hui, c'est une question à voir dans le temps. Aujourd'hui, nous sommes en mars, il manque encore 2 mois et demi pour finir la saison, il peut se passer beaucoup de choses mais c'est vrai que la Ligue des Champions est finie. Mon envie, ma passion, mon enthousiasme, c'est pour le football, pour le travail de tous les jours et c'est pour ça que je suis très motivé pour le match de demain. [...] Tout le futur, le club, les personnes se construit à chaque instant et à chaque match.»

Après avoir évoqué les difficultés à gérer le vestiaire parisien après une défaite, Unai Emery va erncore une fois placer le projet en avant alors qu'il est pourtant interrogé sur son avenir : «Je ne pense pas à ça. Mon occupation, c'est toujours de préparer et de travailler pour le prochain match. Et comme je l'ai dit, le PSG est un projet solide, avec des personnes à l'intérieur qui peuvent changer, mais cela reste solide et très sérieux. Et avec l'analyse que font le président, le directeur sportif, le coach, le staff, ce processus va continuer. Après, les personnes peuvent changer comme cela se passe dans tous les clubs mais c'est un projet sérieux, solide, dans lequel je travaille comme si j'allais être ici toute ma vie.»



News 

Aujourd'hui

vendredi 21 septembre

jeudi 20 septembre

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux