Article 

Emery veut «des joueurs sur le banc énervés, performants et prêts à jouer»

Publié le vendredi 2 février 2018 à 16:02 par Philippe Goguet
Alors que le retour en forme d'Angel Di Maria est vu comme un possible souci à gérer vu les titulaires, Unai Emery s'en est réjoui et y a vu la chance d'avoir un banc fort.

C'est peu dire qu'Angel Di Maria est de retour en grande forme en ce début d'année 2018 et l'Argentin enchaîne les performances solides, en plus de gonfler ses statistiques personnelles pratiquement à chaque match. Titulaire lors des 8 matches du PSG joués depuis début janvier, il a inscrit pas moins de 6 buts et délivré 6 passes décisives, soit 1,5 action décisive par rencontre jouée. Des stats à la Neymar qui remettent forcément en cause la hiérarchie du moment, la fameuse MCN n'ayant pas pu être alignée la moindre fois depuis le début de l'année civile. Et plus que jamais, Di Maria est le symbole de ces remplaçants prêts à bousculer l'ordre établi.

Alors qu'Unai Emery était interrogé par la presse sur cette possiblité, le coach ne va pas tout à fait répondre concernant l'Argentin mais plutôt faire une généralité sur le statut des titulaires et des remplaçants : «J'ai une expérience comme coach avec ma carrière et une des choses dont on a parlé l'an passé avec le président et la direction sportive, c'est que les 11 qui commencent le match sont très importants. Mais c'est aussi très important quand le coach regarde derrière lui et qu'il peut voir sur le banc des joueurs prêts à être performants et qui méritent d'être dans le onze.»

Après cette première salve sur l'importance du banc de touche dans le football de haut niveau, il va continuer son argumentation : «Tu peux gagner avec les 11 qui commencent mais tu vas aussi gagner beaucoup de matches avec des bons joueurs sur le banc qui sont prêts à entrer. C'est vrai que je veux des joueurs sur le banc énervés, performants et prêts à jouer. Car ils vont démontrer qu'ils sont des compétiteurs. C'est pour ça que je suis très content des performances des joueurs de l'attaque. Si c'est un problème pour moi de faire des choix à chaque match en attaque, c'est meilleur pour l'équipe et je suis content comme ça.»

Traduction, ce Di Maria affâmé et particulièrement performant comble son entraîneur. Et Emery ne souhaite visiblement que des joueurs de ce type dans son effectif : «S'il y a des joueurs qui ne peuvent pas rentrer parce qu'il y a trop de concurrence à un poste comme ce qu'il s'est passé avec Lucas Moura, j'en ai parlé clairement avec les joueurs durant la présaison et après. C'est mieux pour ceux-là qu'ils partent afin d'être protagonistes ailleurs. Ici, nous avons maintenu les joueurs qui sont dans la concurrence et la performance pour être protagoniste : dans les 11 ou après, mais avec la même mentalité et application.» Et Di Maria est bien l'un d'entre eux.



News 

mardi 20 novembre

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux