Article 

Kurzawa avait prévenu Deschamps pour son affaire de chantage à la vidéo

Publié le lundi 18 septembre 2017 à 18:53 par Philippe Goguet
Englué dans une affaire de chantage à la vidéo dans laquelle il tient des propos très insultants envers Didier Deschamps, Layvin Kurzawa avait toutefois prévenu son sélectionneur avant que l'affaire ne soit dévoilée.

L'affaire de chantage à la vidéo dans laquelle l'arrière gauche du PSG Layvin Kurzawa est impliqué rebondit ce lundi et RMC apporte des précisions supplémentaires. Pour rappel, le joueur de 25 ans s'est retrouvé à devoir faire face à des maîtres chanteurs qui lui demandaient une grosse somme sous peine de révéler une vidéo privée dans laquelle le latéral tient des propos très durs envers le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps.

Alors que les principaux instigateurs de l'affaire ont été arrêtés il y a peu comme l'a révélé Europe 1, on apprend notamment que le sélectionneur national avait été mis au courant par le joueur avant les deux derniers matches amicaux des Bleus fin août et début septembre. On apprend également que cette vidéo date d'il y a plusieurs mois et qu'elle a été filmée au domicile du joueur et pas dans un bar à chicha. C'est un ami à Kurzawa, rencontré au centre de formation de Monaco, qui sort son téléphone et se prend pour un journaliste d'une chaîne de TV. Il demande alors au joueur ce qu'il pense de Deschamps et Kurzawa tient alors «des propos très insultants» selon RMC.

La vidéo sera ensuite l'objet du chantage avec Kurzawa à qui il sera demandé 200 000€ d'après la radio, et pas 100 000 comme annoncé ce matin. Le maître-chanteur menace notamment de sortir la vidéo avant la Coupe du Monde si le joueur ne paye pas. Quatre personnes vont finalement être arrêtés, plus une cinquième entrée dans l'histoire plus tard. A noter que, du côté du PSG, on n'a pas prévu de communiquer sur ce sujet dans l'immédiat.

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 17 décembre

samedi 16 décembre

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux