Article 

L'Allemagne votera pour l'arrivée d'Al-Khelaïfi à l'UEFA

Publié le mardi 5 février 2019 à 12:46 par Philippe Goguet
Le président de la fédération allemande de football Reinhard Grindel a confirmé qu'il voterait en faveur de Nasser Al-Khelaïfi concernant son intégration au comité exécutif de l'UEFA. Et ce malgré le forcing de Javier Tebas.

L'accession de Nasser Al-Khelaïfi au comité exécutif de l'UEFA se précise de jour en jour malgré la farouche volonté de Javier Tebas, président de la Ligue espagnole. Il y a une semaine, l'Association Européenne des Clubs désignait le président du PSG comme l'un de ses deux membres qui vont siéger dans le plus haut corps exécutif de l'UEFA pour les prochaines années. Cette nomination reste à être validée par les autres membres du comité exécutif et le président de la fédération allemande de football (DFB) Reinhard Grindel a confirmé qu'il voterait pour.

Alors que Javier Tebas fait tout pour que Nasser Al-Khelaïfi n'intègre pas ce fameux comité exécutif de l'UEFA, Grindel a justifié son futur vote auprès d'une agence de presse locale : «L'ECA a le droit d'envoyer deux représents au Comex, nous acceptions ceci donc nous vous confirmons la nomination de M. Al-Khelaïfi.» L'élection doit avoir lieu ce jeudi 7 février du côté de Rome où a lieu une réunion de l'UEFA.

Alors que cette arrivée fait grincer quelques dents dans le football européen, le président de la fédération allemand s'est ensuite expliqué : «Avec son rôle au comité exécutif, Al-Khelaïfi sera encore plus impliqué dans les lois et règlements de l'UEFA. Cela augmente sa responsabilité à travailler en général, et en particulier au sein son club, au respect des règles du fair-play financier.» Du côté de l'UEFA, on semble donc aussi voir l'accession d'Al-Khelaïfi à ce poste important comme un moyen de mettre la pression sur le PSG.



News 

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux