Article 

L'US Orléans relance l'idée d'un partenariat avec le PSG

Publié le mercredi 27 février 2019 à 11:39 par Jean Chemarin
Le président de l'US Orléans, actuel 8e de Ligue 2, a révélé dans les colonnes de France Football discuter avec le PSG d'un possible partenariat visant à envoyer les jeunes joueurs parisiens en prêt du côté du Loiret.

L'idée d'un futur club satellite pour le PSG refait surface. Régulièrement évoquée ces dernières années, cette dernière est bien à l'étude à en croire Philippe Boutron, président de l'US Orléans, actuel 8e de Ligue 2 et adversaire du Stade Rennais ce mercredi soir en quart de finale de Coupe de France. Dans un papier consacré à son club dans les colonnes de France Football, le dirigeant orléanais confirme des discussions avec le PSG au sujet d'un partenariat entre les deux clubs.

«On en a longuement discuté avec Luis Fernandez (ex-directeur sportif du centre de formation du PSG). Ça nous intéresse beaucoup, eux aussi. Les deux clubs seraient gagnants. Le Paris-SG pourrait tester et suivre ses jeunes joueurs en Ligue 2 dans un club très proche géographiquement. Et l’USO pourrait améliorer son effectif avec le prêt de joueurs de qualité. On verra comment ça évolue», a ainsi confié Boutron. Des discussions déjà évoquées par Luis Fernandez sur RMC en janvier 2018, avant sa mise à l'écart du club quelques mois plus tard : «Orléans le souhaite, nous aussi... Ça pourrait devenir un club filiale, oui.»

En avril dernier, le président d'Orléans avait également déjà parlé de sa volonté de se rapprocher du PSG, expliquant toutefois que la notion de club satellite était interdite entre deux clubs du même pays, ce qui n'empêche évidemment pas deux clubs français de se rapprocher et de nouer des relations priviliégiées (la LFP limite elle le nombre de prêts entre clubs français à sept joueurs). En Europe, plusieurs gros clubs se servent de clubs satellites pour placer en prêt leurs jeunes joueurs. C'est notamment le cas de Chelsea avec le Vitesse Arnhem ou de Manchester City avec NAC Breda. L'AS Monaco est elle carrément devenue actionnaire majoritaire du Cercle Bruges, en Belgique, où elle a placé plusieurs joueurs en prêt ces derniers mois. Une pratique qui pourrait être mise à mal par une réforme de la FIFA visant à limiter le nombre de prêts entre les clubs.

En plus d'Orléans, plusieurs clubs européens ont été associés au PSG ces derniers mois en vue d'en devenir son club filiale. Il y a notamment eu le Royal Excel Mouscron, le Royal Antwerp, Eupen, Crotone (qui avait accueilli Moussa Diaby en prêt), ou encore le Vitoria Guimarães. Concernant l'US Orléans, ce n'est pas la première fois qu'un rapprochement avec le PSG est évoqué. La République du Centre en avait déjà parlé en janvier 2018, et Orléans avait récupéré en prêt Yohan Demoncy cet hiver-là avant de le faire signer définitivement l'été dernier, pour trois ans. 



News 

Aujourd'hui

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

mardi 14 mai

lundi 13 mai

dimanche 12 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux