Article 

La LFP répète qu'il n'y a pas de clause dans le contrat de Neymar

Publié le vendredi 20 avril 2018 à 17:40 par Philippe Goguet
La LFP a répondu aux rumeurs venues d'Espagne et affirme qu'il n'y aucune clause dans le contrat de Neymar que le PSG a déposé.

La presse espagnole a relancé ce vendredi les rumeurs de départ de Neymar vers le Real Madrid, Marca et El Pais évoquant notamment l'existence d'une possible clause libératoire qui rendrait possible la transaction. Les deux journaux n'étaient toutefois pas du tout d'accord entre eux concernant les modalités de la fameuse clause et c'est, contre toute attente, la LFP qui a démenti cette fameuse clause dans une déclaration faite au journal L'Equipe.

Comme elle l'explique au quotidien sportif, «la LFP rappelle très clairement ce que stipule l'article 202 de son règlement : "Les clubs ne peuvent pas conclure un contrat contenant une clause libératoire prévoyant la rupture de la relation contractuelle par l'un ou l'autre des co-contractants et ne peuvent pas conclure non plus une clause de résiliation unilatérale". Dès lors en application de ce texte, le contrat de Neymar ne peut pas contenir une telle clause. Et il n'y a pas de telle clause dans le contrat du joueur homologué par la commission juridique de la LFP.»

Ce démenti est malheureusement un non-événement puisqu'il était déjà connu qu'une clause de ce type ne pouvait être déposée dans un contrat. En France, c'est uniquement sous seing privé que les éventuelles clauses libératoires sont déposées, à l'image de ce que fait régulièrement l'OGC Nice avec ses joueurs. La Ligue s'offre donc une sortie médiatique gratuite et finalement sans conséquences concernant les rumeurs autour de l'avenir du Brésilien.

De son côté, le PSG a également démenti une nouvelle fois l'existence d'une clause, précisant que cela concerne aussi le fameux dépôt sous seing privé évoqué précédemment.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 16 août

mercredi 15 août

mardi 14 août

lundi 13 août

dimanche 12 août

samedi 11 août

vendredi 10 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux