Article 

La plainte du supporter rennais contre Neymar classée sans suite

Publié le mardi 5 novembre 2019 à 8:30 par Jean Chemarin
Neymar est débarrassé de son litige avec le supporter rennais qui l'avait chambré au Stade de France le 27 avril dernier et que le Brésilien avait frappé au visage. La plainte déposée par le supporter en question a été classée sans suite.

Et un dossier judiciaire en moins pour Neymar. Déjà blanchi par la justice brésilienne après les accusations de viol dont il avait fait l'objet en mai dernier, le crack brésilien du PSG s'en est tiré avec un rappel à la loi pour sa giffle sur un supporter rennais, en marge de la dernière finale de Coupe de France du 27 avril dernier.

Le supporter rennais, qui avait insulté certains joueurs du PSG puis lancé à Neymar qu'il devait apprendre à jouer au foot (zéro vanne), avait porté plainte contre le Brésilien. La brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne avait ensuite entendu les versions du supporter et de Neymar en août et en septembre. Et selon L'Equipe, le parquet de Bobigny a décidé de classer le dossier sans suite le 21 octobre dernier, une info confirmée également par RMC. Emmanuelle Kern, substitut du procureur de la République, aurait quand même «effectué un rappel à la loi à Monsieur Da Silva Santos Junior Neymar».

Une décision qui a forcément été mal accueillie par l'avocat du supporter en question : «Ce classement sans suite et ce rappel à la loi sont synonymes d'un petit bisou sur le front. Les procureurs n'ont de cesse de poursuivre les gens en justice pour l'exemple. Eh bien, pour l'exemple, on décide de ne pas poursuivre. Imaginez si mon client avait frappé ce joueur. Il aurait été interdit de stade et condamné à de la prison avec ou sans sursis par un tribunal», a regretté Me Philippe Ohayon.

Pour rappel, Neymar avait écopé de 3 matches de suspension pour son geste.

Joueur(s) lié(s) 


News 

mercredi 20 novembre

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux