Article 

La police brésilienne réclame des poursuites contre l'accusatrice de Neymar

Publié le mercredi 11 septembre 2019 à 11:49 par Jean Chemarin
La police de São Paulo a recommandé au Ministère public de poursuivre l'accusatrice de Neymar, Najila Trindade, pour dénonciation calomnieuse et extorsion.

Plus de trois mois après la sortie de l'affaire Neymar, l'étau se resserre autour de Najila Trindade, cette jeune femme brésilienne qui avait accusé la star du PSG de l'avoir violée dans un hôtel parisien en mai dernier. Le 8 août, sa plainte pour viol avait déjà été classée sans suite, faute de preuves, par la justice locale, qui avait suivi les recommandations des enquêteurs et du parquet.

Si Neymar n'est pas totalement débarrassé de cette affaire, qui peut être réouverte à tout moment en cas de nouveaux éléments, son accusatrice se retrouve désormais sur le banc des accusés. La police de São Paulo, qui a mené l'enquête sur le viol présumé durant près de deux mois, a en effet annoncé mardi dans une note officielle avoir trouvé durant son enquête des «indices de dénonciation calomnieuse et d'extorsion» de la part de la jeune femme.

Une note qui fait suite à la plainte déposée par le père de Neymar contre la jeune femme pour ces mêmes faits. Neymar Pai avait révélé il y a quelques semaines dans la presse brésilienne que Najila Trindade avait tenté de lui vendre son silence via l'un de ses avocats, ce que le clan Neymar avait refusé, estimant que le joueur n'avait rien à se reprocher. Visiblement, la police brésilienne a trouvé des éléments corroborant les accusations du père du joueur. Le parquet doit désormais déterminer s'il recommande ou non l'inculpation de Najila Trindade, la décision finale revenant à un juge. 

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux