Article 

La reprise tardive du PSG «pas vue comme un manque de respect» par Pontivy

Publié le dimanche 6 janvier 2019 à 10:57 par Philippe Goguet
La reprise du PSG a été très tardive, les Parisiens ne s'entraînant que deux fois avant le premier match de 2019 face à Pontivy, mais les adversaires du jour ne voient pas pour autant cette préparation très limitée comme un manque de respect les concernant.

Le PSG a été, de très loin, l'équipe de Ligue 1 ayant repris le plus tard après la trêve hivernale puisque les troupes de Thomas Tuchel ne se sont retrouvées que vendredi après-midi, soit au moins deux jours après les 19 autres clubs de l'élite française. Paris jouant ce dimanche, cela veut dire que les joueurs du PSG vont se présenter en Bretagne avec seulement deux séances d'entraînement dans les jambes suite à deux semaines de vacances. Côté Pontivy, on ne s'offusque pourtant pas comme l'a expliqué l'attaquant Willem Pierre-Charles à RMC : « Je ne le vois pas comme un manque de respect ».

Celui qui a débuté au PSG s'explique : «De toute façon, le résultat de ce soir donnera la réponse, cela ne sert à rien d'en parler avant. Si on gagne, les gens diront que c'est un manque de respect envers nous et qu'ils l'ont payé. S'ils gagnent, ils diront que c'est normal, que c'est une équipe qui est au-dessus et qu'ils n'avaient pas besoin de s'entraîner plus car, de toute façon, ce sont des joueurs déjà prêts et qui bossent tout au long de la saison pour l'être dès qu'ils ont besoin de jouer. On verra bien ce soir, ce sont eux qui ont la réponse.»

L'an passé, le Stade Rennais avait repris dès le 29 décembre pour préparer la réception du PSG quand celui-ci n'avait retrouvé les terrains que le 2 janvier, soit cinq jours avant le match opposant les deux équipes. Sur le terrain, Paris avait infligé une raclée mémorable à Rennes, s'imposant 6-1 au Roazhon Park...

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 25 mai

vendredi 24 mai

jeudi 23 mai

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux