Article 

Le PSG a désormais 6 gardiens sous contrat professionnel

Publié le dimanche 8 juillet 2018 à 19:39 par Philippe Goguet
Après la signature du contrat de Gianluigi Buffon, le PSG a désormais six gardiens de but sous contrat professionnel. Forcément un record, mais aussi la preuve des choix à faire.

Six gardiens professionnels, un record du club

Le PSG n'a fait signer qu'une seule recrue pour cette saison 2018/2019 en la personne de Gianluigi Buffon mais la légende italienne vient renforcer un poste bien pourvu en quantité du côté du club parisien. Après sa signature pour un an plus une année en option (dont les conditions de levée n'ont pas été précisées), le club parisien a désormais pas moins de six gardiens de but sous contrat professionnel, à savoir Buffon (40 ans), Areola (25 ans), Trapp (28 ans), Descamps (22 ans), Cibois (20 ans) et Innocent (18 ans).

Il s'agit bien évidemment d'un record dans l'histoire du PSG, pourtant déjà passé proche de la même situation par le passé. Le club en avait en effet compté jusqu'à cinq il y a deux saisons (Sirigu, Trapp, Areola, Douchez et Descamps) mais cette situation n'avait duré que quelques semaines, Douchez puis Sirigu partant coup sur coup tandis qu'Areola était en train de boucler son dernier prêt. Cette fois-ci, il y a bien six gardiens pros à Paris, et aucun n'est actuellement prêté.

Trois gardiens confirmés en concurrence

La situation du moment rappelle surtout celle connue il y a maintenant deux saisons, quand Areola, Trapp et Sirigu se sont retrouvés en concurrence pour un seul poste, avec un certain Buffon qui a désormais remplacé son compatriote. Autre changement, la légende ne vient pas pour faire la doublure, de façon très claire, et c'est plutôt le nom de son remplaçant qui reste à définir. Si Tuchel confirme la hiérarchie de la saison passée (et qu'aucun ne part), c'est Areola qui sera le n°2 et Trapp le n°3.

Ces trois gardiens possèdent plusieurs points communs, notamment une certaine cote sur le marché des transferts, mais aussi le fait d'avoir tous trois des contrats relativement courts. Buffon n'est lié au PSG que jusqu'en 2019 pour l'heure, Areola de même, tandis que Trapp a un contrat qui court jusqu'en 2020. La situation est encore censée évoluer à ce poste, le PSG ne souhaitant bien évidemment pas garder Trapp ou Areola comme troisième gardien, mais c'est l'Allemand qui bénéficie de la situation contractuelle la plus sûre, un comble alors qu'il semble aujourd'hui être le plus mal placé pour jouer.

Et trois jeunes qui doivent faire leurs preuves

Un cran plus bas dans la hiérarchie, on retrouve trois gardiens du centre de formation, avec deux ans d'écart entre chacun d'entre eux : Rémy Descamps (22 ans, 1996), Sébastien Cibois (20 ans, 1998) et Garissone Innocent (18 ans, 2000). Les deux derniers ont même signé à quelques mois d'écart un contrat similaire, d'une durée de trois ans, qui les lient avec leur club formateur jusqu'en 2021. Pour Descamps, l'engagement court seulement jusqu'en 2019.

Il y a donc embouteillage à ce poste aussi chez les jeunes, les trois portiers issus du centre de formation pouvant au mieux viser le rôle de troisième gardien à court terme. C'est toutefois plus dû à la concurrence des clubs étrangers chez les jeunes joueurs qu'à l'empilement de gardiens confirmés correspondants aux désirs des derniers décideurs (Trapp recruté par Létang, Areola installé par Emery et Buffon recruté par la direction sportive actuelle).

Dans tous les cas, le nombre de gardiens de buts professionnels au PSG va forcément poser problème à court terme puisque six joueurs sont de trop à un poste où le turnover n'existe que de façon partielle. Ironie de la chose, le PSG n'a toujours pas d'entraîneur des gardiens, alors qu'il n'en a jamais eu autant sous contrat professionnel.

 



News 

Aujourd'hui

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux