Article 

Le PSG dans les clous du fair-play financier

Publié le vendredi 21 avril 2017 à 19:36 par Philippe Goguet
L'UEFA vient d'indiquer que le PSG avait respecté tous ses engagements liés au fair-play financier et il est donc toujours libre de ses mouvements. Le club sort du régime de contrôle signé en 2014 avec l'instance européenne.

Après deux mercatos (été 2014 et hiver 2015) au cours desquels la marge de manoeuvre du club avait été fortement réduite avec une limite de dépense fixée à 60M€ hors vente le PSG est complètement dans les clous au niveau du fair-play financier et l'UEFA vient encore de le confirmer. Après la levée des sanctions à l'été 2015, le PSG a depuis respecté tous les engagements pris et l'instance européenne vient de le confirmer pour l'année en cours.

La chambre de contrôle des finances des clubs (CFCB), l'instance de l'UEFA qui vérifie les comptes des clubs, vient d'assurer que le PSG avait respecté les règles du FPF et qu'il n'aura donc aucune contraire au niveau du recrutement, comme l'été dernier. Le club parisien pourra donc recruter comme il le souhaite, tout en respectant le grand principe de base du fair-play financier, à savoir le fait de ne pas dépenser plus d'argent qu'il n'en gagne.

Le PSG a confirmé cette bonne nouvelle dans un communiqué plus précis : 

«Objectifs fixés tenus

Le Paris Saint-Germain sort de l’accord de conciliation signé avec l’UEFA après avoir répondu positivement à tous les objectifs fixés.

Le CFCB (UEFA Club Financial Control Body) a annoncé la sortie du Paris Saint-Germain du régime de contrôle mis en place par "l’accord de règlement" signé en 2014 entre le Paris Saint-Germain et l’UEFA. Cette décision confirme que le Club parisien a répondu à 100% des objectifs fixés par l’institution du football européen en matière de Fair Play Financier.

Le Club parisien, comme plusieurs autres clubs européens, avait préféré en 2014 signer un "accord de règlement" avec le CFCB plutôt que de se lancer dans une procédure de contestation de l'analyse de l’UEFA. Grace au fort développement de ses revenus et à la maîtrise de ses charges, le Paris Saint-Germain avait atteint un an plus tôt que prévu les objectifs qui lui avaient été fixés par le CFCB, en terme de respect des règles de rentabilité. Le Club avait ainsi été libéré dès la saison 2015/16 de toutes restrictions sportives par le CFCB, soit une saison plus tôt que ce qui était prévu dans l’accord entre les deux parties.

À l'avenir, le Club continuera à se conformer, comme il l'a toujours fait, à l'ensemble des règles comptables et financières fixées par les instances de contrôles nationale et européenne.»



News 

Aujourd'hui

dimanche 21 mai

samedi 20 mai

vendredi 19 mai

jeudi 18 mai

mercredi 17 mai

mardi 16 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux