Article 

Le PSG veut faire de son futur centre d'entraînement un exemple environnemental (LP)

Publié le mercredi 11 septembre 2019 à 10:39 par Jean Chemarin
Espéré pour l'été 2022, le nouveau centre d'entraînement du PSG à Poissy, dans les Yvelines, sera un exemple environnemental à en croire les derniers échos du Parisien. C'est en tout cas la volonté du club parisien.

Le 16 juillet dernier, les permis de construire du futur centre d'entraînement du PSG ont été signés par la mairie de Poissy, qui accueillera le complexe situé précisémment Chemin de Poncy, en bordure de l'autoroute A 13 et des D 113 et D 30, à 25 minutes du Parc des Princes. La fin de plusieurs années de démarches administratives qui va permettre aux travaux de démarrer, normalement début 2020. Annoncée au départ pour fin 2021, la livraison du futur centre d'entraînement du PSG devrait finalement avoir lieu lors de l'été 2022 selon Le Parisien, soit juste avant le début de la saison 2022-2023.

Dans son édition du jour, Le Parisien nous en dit également plus sur l'aspect éco-responsable du projet et explique que le PSG cherche à faire de sa future structure de 74 ha un modèle environnemental. Le site devrait ainsi être composé à 95% d'espaces verts. Il y aura évidemment les terrains (17 normalement), près de 3000 arbres plantés, une pépinière, des prairies ainsi qu'un potager et un verger bios, le tout dans l'idée de permettre, à terme, de nourrir les joueurs et les salariés du club. Un système de récupération des eaux de pluie est également prévu selon le quotidien francilien pour couvrir 90% des besoins du centre et du stade.

L'accent sera aussi mis sur le tri des déchets et la mise en place d'un parc de véhicules électriques ou hybrides pour se déplacer à l'intérieur et à l'extérieur du centre. Enfin, les bâtiments devraient bénéficier d'une conception bioclimatique pour favoriser la qualité de l'air ou l'éclairage naturel. L'ambition du PSG est donc de créer une structure ultra-moderne et respectueuse des enjeux environnementaux de son temps. Un beau projet sur le papier qui devrait aussi permettre de faire travailler près de 1000 personnes durant les travaux, puis environ 300 ensuite. Le coût du projet est estimé entre 250 et 300 M€.



News 

Aujourd'hui

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux