Article 

Le TAS confirme pour le PSG mais ne dira rien avant la fin

Publié le lundi 5 novembre 2018 à 19:24 par Philippe Goguet
Dans un bref communiqué, le Tribunal Arbitral du Sport a confirmé avoir été saisi par le PSG concernant la décision de l'UEFA de rouvrir l'enquête sur le fair-play financier. Mais le TAS précise bien qu'il compte travailler dans le plus grand secret sur ce dossier.

Annoncée par le JDD ce dimanche, la saisie du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) par le PSG concernant la décision de l'UEFA de rouvrir l'enquête pour non-respect éventuel du Fair-Play FInancier trouve une confirmation du côté de l'instance en question. Dans un bref communiqué destiné aux médias, le TAS va confirmer tout en restant volontairement flou qu'il «a enregistré un appel déposé par le club français Paris Saint-Germain Football SASP (PSG) contre une décision rendue par l’Union des Associations Européennes de Football (UEFA) en septembre 2018.»

La procédure est donc bel et bien lancée du côté de Lausanne où siège le TAS mais il ne faut pas s'entendre à avoir des points réguliers sur ce dossier comme l'a ensuite expliqué l'instance : «A la demande des parties impliquées dans cet arbitrage, la procédure sera confidentielle, à l’exception de la sentence finale qui sera publiée. Dans ces circonstances, le TAS n’est pas en mesure de donner d’autres informations concernant cette affaire.»

Selon les premières estimations, l'investigation menée par le TAS devrait durer de deux à trois mois.



News 

Aujourd'hui

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux