Article 

Le TAS donne raison au PSG face à l'UEFA (officiel)

Publié le mardi 19 mars 2019 à 16:18 par Philippe Goguet
Dans un communiqué, le Tribunal Arbitral du Sport a annoncé avoir donné raison au PSG face à l'UEFA. Le club parisien avait saisi le TAS après la décision de l'instance de rouvrir l'enquête fermée en juin dernier et le TAS a confirmé que cette réouverture était illégale car trop tardive.

Une belle victoire pour le PSG, c'est ainsi que la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) peut être résumée dans l'affaire opposant le club parisien à l'UEFA. Sollicité le 3 octobre dernier par Paris, le tribunal sportif vient de donner raison au club de la capitale dans le cadre de l'affaire qui l'opposait à l'UEFA, comme annoncé depuis plusieurs semaines. L'annonce a tardé mais c'est bien au PSG que le TAS a donné raison, estimant que le vice de procédure pointé du doigt par le club était bien réel.

Le Tribunal Arbitral du Sport avait été sollicité par le PSG afin de juger la décision de la chambre de jugement de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC) de rouvrir en septembre 2018 l'enquête que sa proche chambre d'instruction avait décidée de clôturer deux mois plus tôt. Paris estime qu'il a déjà répondu aux questions de l'UEFA au cours de cette enquête approfondie et a pointé du doigt un vice de procédure, le délai de 10 jours pour rouvrir le dossier étant largement dépassé. Le TAS a confirmé que le délai était effectivement largement dépassé et que l'instance ne pouvait donc pas rouvrir l'enquête.

Attention, cela ne signifie pas pour autant que le PSG est libéré du fair-play financier, seulement que l'UEFA ne peut pas revenir sur l'enquête précédente qui concernaient les saisons 2015 à 2017. En juin dernier, l'ICFC avait annoncé que l'enquête portant sur ces saisons-là avait été clôturée sans que rien ne soit reproché au club parisien.



News 

Aujourd'hui

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

jeudi 11 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux