Article 

Löw, Ismaël, Tuchel cherche toujours à compléter son staff

Publié le lundi 14 mai 2018 à 20:58 par Philippe Goguet
Désormais officialisée à la tête du Paris Saint-Germain, l'arrivée de Thomas Tuchel va s'accompagner d'un staff qui reste encore à déterminer. Un adjoint est toujours manquant et les noms me manquent pas. Si la priorité se nomme toujours Zsolt Löw du RB Leipzig, Valérien Ismaël a aussi proposé ses services selon nos informations.

C'est maintenant officiel : Thomas Tuchel est le nouvel entraîneur du PSG mais le coach allemand doit désormais s'entourer d'un staff sur lequel le club parisien n'a pas communiqué la moindre information jusque-là. Bien évidemment, Tuchel ne va pas venir seul et trois personnes sont d'ores et déjà assurées de l'accompagner selon la presse d'outre-Rhin : le préparateur physique Rainer Schrey, son adjoint Arno Michels et l’analyste vidéo Benjamin Weber. Alors que le technicien allemand dispose d'un certain budget pour établir son équipe comme l'a expliqué Le Parisien, il cherche toujours un adjoint supplémentaire.

La piste de Peter Zeidler s'est fortement rafraîchie malgré le fait qu'il a été libéré par Sochaux ce lundi vu que le technicien va prendre la direction du FC Saint-Gall. Et c'est un nom déjà cité par le passé qui revient sur le devant de la scène. Zsolt Löw, actuel adjoint de Ralph Hasenhüttl au RB Leipzig, est toujours la priorité de Thomas Tuchel selon nos informations et l'Allemand fait le forcing pour l'avoir. Le quotidien allemand SZ précise de son côté que le Hongrois attend d'en savoir plus sur le futur organigramme de Leipzig avant de se décider. Les deux hommes doivent en tout cas se rencontrer sous peu.

Un autre nom s'est également positionné dans cette quête d'un adjoint, à savoir Valérien Ismaël. L'ancien défenseur français qui a fait la majeure partie de sa carrière en Allemagne a récemment proposé ses services à Thomas Tuchel après avoir appris que celui-ci cherchait un assistant qui parle allemand et connaît le contexte français. Remercié par Wolfsburg en février 2017, il est libre de tout engagement et correspond en effet au profil recherché. Pour autant, il n'est pas une priorité pour l'heure.

Enfin, le rôle d'un membre actuel du staff parisien doit être clarifié. Arrivé l'été dernier, l'entraîneur des gardiens Javi Garcia ne sait pas encore s'il va partir. Il ne fait pas partie de la garde rapprochée d'Unai Emery et Tuchel n'arrive avec aucun entraîneur des gardiens dans ses valises. L'Espagnol pourrait continuer sa mission à Paris.



News 

Aujourd'hui

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

dimanche 14 octobre

samedi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux