Article 

Lucas se dit «dégoûté de ne plus jouer»

Publié le lundi 22 janvier 2018 à 19:58 par Philippe Goguet
Dans un entretien accordé à L'Equipe, l'ailier brésilien du PSG Lucas s'est plaint de sa situation au PSG, estimant qu'il mérite une autre considération.

Utilisé à 53 reprises la saison dernière, l'ailier brésilien du PSG Lucas n'a participé qu'à 6 rencontres cette saison pour un total de 79 minutes de jeu de au total. Cette forte baisse de temps de jeu s'explique notamment par les nombreuses arrivées dans le secteur offensif l'été dernier mais la situation ne plaît pas du tout au joueur de 25 ans et celui-ci a étalé ses état d'âmes dans les colonnes du journal sportif L'Equipe. 

Comme il l'explique, «le choc est brutal. Je suis dégoûté de ne plus jouer, de ne plus pouvoir m’exprimer comme je le faisais. Depuis que je suis à Paris (en janvier 2013), j‘avais une moyenne de 50 matches par saison, pas toujours titulaire, mais je pouvais apporter ma pierre à l’édifice en entrant en cours de match. Cette année, tout a changé. Je ne suis pas content. Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club, mais ce n’est visiblement pas le cas… Je sais que ça fait partie du football, qu’il faut garder la tête haute et continuer à travailler. C’est ce que j’essaie de faire.»

Le Brésilien avoue aussi avoir trouvé du réconfort hors du football, notamment dans la foi et auprès de sa famille : «Je sais que Dieu va m’aider, j’ai la foi. C’est pour ça que j’essaie d’avoir le sourire et que je donne le meilleur de moi-même à l’entraînement. Je suis parfois dégoûté de ne pas être convoqué, de ne pas jouer, mais quand je rentre à la maison, que je prends Miguel (son fils né en novembre) dans mes bras et qu’il me regarde dans les yeux, j’oublie tout. C’est mon fils qui me sauve.»

Il va désormais falloir pour le Brésilien se trouver un club et il a bien quelques pistes. Après avoir évoqué dernièrement ses envies de Premier League, il ne ferme pas la porte à la Liga où le Betis et Malaga le convoitent : «Je ne sais pas trop. C’est vrai que la Liga pourrait me convenir. Avec ma vitesse et ma technique, je pourrais y être performant. Mais peu importe où j’atterris. Je sais de quoi je suis capable, je ne suis pas devenu international par hasard.»

Du côté du PSG, on attendait pas moins de 40M€ pour libérer le joueur sous contrat jusqu'en juin 2019, un montant souvent considéré comme excessif. La plupart des clubs intéressés penchent de leur côté pour un prêt avec option d'achat.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux