Article 

Maldini reconnaît des contacts avec Al-Khelaïfi mais pas de proposition

Publié le mercredi 17 mai 2017 à 19:06 par Philippe Goguet
Invité de RMC, l'ancien défenseur central du Milan AC Paolo Maldini a reconnu des contacts avec le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi. Mais aucune proposition concrète n'est jamais arrivée.

Le nom de Paolo Maldini pèse lourd dans le football mondial et l'ancien défenseur du Milan AC a reconnu dans un entretien à RMC quelques contacts avec la direction du PSG, notamment avec Nasser Al-Khelaïfi : «On a parlé avec le président Nasser plusieurs fois. Je suis allé le voir quelques matches d’ailleurs. On n’a pas réussi à parvenir à une proposition vraie, exacte.» A l'hiver 2013, son nom avait notamment été cité par la presse transalpine pour reprendre le rôle de directeur sportif de Leonardo, parti quelques mois plus tôt, mais l'affaire ne s'est jamais conclue et l'explication vient peut-être d'être donnée.

Maldini a aussi évoqué les soucis du PSG en Ligue des Champions et il a visé la L1 : «Le match du dimanche (soir en L1) n’est pas assez intense. Le problème du PSG est de ne pas avoir de matches au rythme aussi intense que peuvent l’être ceux de Ligue des champions. Il y a un manque d’habitude à affronter de grandes équipes, à avoir de grandes oppositions. Donc ils ne sont toujours pas prêts quand ils doivent rencontrer des équipes importantes en Ligue des champions.» Il y a quelques mois, l'un des mentors de Maldini, Fabio Capello, avait d'ailleurs tenu un discours très similaire.

L'Italien, désormais homme d'affaires, a aussi défendu Marco Verratti : «Marco Verratti est un joueur que je voudrais toujours avec moi, a ainsi lancé l’ancien joueur de 48 ans. C’est un joueur qui joue comme Pirlo, il joue court, il joue long, il n’est pas impressionnant physiquement mais il se fait sentir. C’est un joueur qui ne souffre pas de la pression et qui veut toujours le ballon. Il prend des risques, il joue. Je l’aime tellement. [...] Selon moi, le problème, c’est le saut de qualité que le PSG n’a pas fait. Dans cette équipe-là, c’est vraiment un joueur que je prendrais si j’étais Barcelone ou l’Inter et que je voudrais refaire mon milieu de terrain. C’est un joueur, selon ma vision du football, sur lequel il faut parier, qu’il faut aller chercher.» Du côté de Paris, on est au moins d'accord sur ce dernier point.

Joueur(s) lié(s) 


News 

lundi 20 novembre

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

jeudi 16 novembre

mercredi 15 novembre

mardi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux