Article 

Maxwell sur MU/PSG : «Le rapport de force est resté complètement le même»

Publié le dimanche 10 février 2019 à 12:14 par Cédric Chasseur
Quelques jours avant le match aller contre Manchester United (et avant PSG/Bordeaux), Maxwell s'est confié à notre micro concernant la partie. Il a notamment été question de la préparation du match, du rapport de force entre les deux équipes ou encore de l'arbitrage à attendre.

Avec ton expérience, comment un joueur doit se préparer pour une rencontre comme celle qui attend le PSG à Manchester ?

Je crois que la préparation a commencé il y a longtemps, dès le début de saison. On ne s’est pas préparé pour seulement un match mais pour l’enchainement des rencontres dans le calendrier. Le plus important c’est d’être prêt physiquement et mentalement. Quand on arrive à Old Trafford pour disputer ce genre de match, on est forcément motivé. La préparation, elle doit déjà être prête dans toutes les compétitions que l’on joue. 

Que peux-tu apporter comme conseil aux joueurs avant ce match ?

On essaye de les tranquilliser. Cela dépend aussi des joueurs, certains sont plus fermés, d’autres plus ouverts. J’essaye, parce que je les connais, de les aider de façon intime, de leur apporter de bonnes paroles de motivation. Je suis très confiant dans l’effectif que l’on a, que l’équipe est prête pour cette échéance.

Au moment du tirage au sort, le PSG semblait favori de ce duel. Avec les performances actuelles de Manchester et la baisse de régime actuelle du Paris Saint-Germain, le rapport de force est-il le même aujourd’hui ?

Le rapport de force est resté complètement le même. Tout ce qui s’est dit depuis le tirage au sort, cela a été jugé par la presse, par les gens. Mais les forces sont les mêmes. On a beaucoup de respect pour eux, ils en ont beaucoup pour nous j’en suis sûr. Rien n’a changé par rapport à cela. Il n’y a pas de favori. Il y a un club qui a une grande histoire en Ligue des Champions, un autre qui cherche sa voie pour être compétitif tous les ans. Deux gros effectifs, des grands joueurs partis, des coachs avec des envies. Donc les forces sont les mêmes, rien n’a changé par rapport à décembre. La seule chose qui fera la différence c’est le terrain. Tout ce qui se dit autour, avant et après le match, ce sont des histoires qui sont racontés par les autres personnages. Mais les joueurs sont concentrés sur le match.

Quelle a été ta réaction au moment du tirage au sort en voyant le nom de Manchester United sortir de la boule ? 

C’est une énorme opportunité. C’est un club, comme je l’ai dit, qui a une grande histoire. C’est un stade qui respire le foot, les grands matchs. C’est une formidable opportunité pour tous les joueurs. Ça motive tout le monde, les supporters pour faire le déplacement, les joueurs pour jouer, et nous pour aller là-bas et rendre l’effectif le plus prêt possible pour le match. Quand j’ai vu la boule sortir, j’étais content, parce que c’est l’assurance d’un grand match. Tous les joueurs ont envie de jouer des matchs comme cela. De toute façon, en ligue des champions, on ne peut rien choisir. Il y toujours de grands défis et aujourd’hui cela commence à Old Trafford.

Est-ce que la rencontre face à Liverpool au Parc des Princes est une référence en vue de la double confrontation face à Manchester United ? Est-ce que cela peut devenir le point tournant de la saison européenne du Paris Saint-Germain ?

Je crois que ça a été un match où on a donné une image très forte de l’équipe, surtout collectivement. On a réalisé une performance complète, avec un résultat et une ambiance au Parc extraordinaire. Cela nous a mené sur le chemin de la qualification tous ensemble. Cela a été un match très important pour l’équipe, pour les supporters. En termes d’ambiance, tout a changé par rapport au matchs précédents.

On dit souvent que ce genre de rencontre se joue sur des petits détails. Quels sont ces petits détails qui ont manqué au Paris Saint-Germain par le passé ? 

C’est difficile à dire. On a eu des épisodes avec des arbitres, on a eu des performances où on n’était pas bien, on a raté des occasions importantes. Les petits détails sont toujours dans la préparation, notamment tactiques, dans les motivations de chacun. Il y plein de choses qui rentrent en ligne de compte sur et en dehors du terrain. C’est vrai qu’on doit être prêt à affronter toutes les situations. Des matchs comme ça font la différence. On a déjà perdu des occasions importantes. On doit toujours être attentif au petit détail. Mais je suis très confiant, l’équipe est motivée, concentrée.

Est-ce que l’arbitrage est une préoccupation au club ? 

Nous n’avons pas peur. On a déjà vécu des arbitrages normaux, on a déjà vécu des arbitrages défavorables, qui nous ont pénalisé. On ne va pas revenir sur les épisodes. Mais ce n’est pas une excuse, ni pour une défaite, ni pour une victoire. On connait la situation, il n’y a pas de pression. Ces épisodes font parties du passé. C’est normal dans le foot. J’espère qu’il n’y aura rien de négatif. J’espère simplement que les deux équipes soient bien arbitrées et que la qualité du Paris Saint-Germain fasse la différence sur le terrain.

La seconde partie sera diffusée en cours de journée.

Match lié 


News 

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux