Article 

Mbappé : «La couronne de Pelé ne m’irait pas, elle est beaucoup trop grande»

Publié le mardi 9 avril 2019 à 11:26 par Jean Chemarin
Dans le nouveau numéro de France Football, Kylian Mbappé raconte sa rencontre de la semaine passée avec le Roi Pelé dans un long témoignage passionnant et teinté de respect et d'admiration.

Comme Neymar hier, Kylian Mbappé a rendu visite à Pelé samedi dernier à l'hôpital américain de Neuilly, que la légende brésilienne a dû rejoindre dans la foulée de l'événement organisé par Hublot avec l'attaquant parisien mercredi dernier. Si le Roi va mieux et va pouvoir rentrer au Brésil, son passage dans la capitale française restera à jamais gravé dans la mémoire du champion du monde français, comme ce dernier l'a raconté dans France Football, dans un témoignage assez touchant, il faut le reconnaître.

«Face à lui, on est devant un monument. On se sent tout petit. J’avais l’impression de me retrouver en bas d’une montagne, sans plan pour monter au sommet. Et quand je voyais les yeux brillants des journalistes durant la conférence de presse, je me disais que je n’étais pas le seul à être subjugué par l’homme qui se trouvait à côté de moi», explique Mbappé, qui confie avoir été très stressé avant cette rencontre : «Je n’ai pas forcément bien dormi la nuit d’avant, car je me posais pas mal de questions. J’avais surtout un peu peur d’être bête face à un tel personnage. C’est arrivé à tout le monde : on se pose plein de questions, plus ou moins intelligentes, avant un face-à-face que l’on redoute un peu.»

Finalement, tout s'est bien passé et Pelé l'a tout de suite mis à l'aise : «Il y a beaucoup de vie chez lui, même s’il n’a plus la santé d’avant. Il a beaucoup d’humour, ce qui met vite à l’aise en fait. On a un peu refait le monde tous les deux. Parfois, je me disais “Mais t’es avec le roi Pelé, là !”. Je profitais de chaque seconde. Des personnalités comme ça, ça s’écoute. Je n’avais pas envie de l’interrompre. Pelé, tu ne lui coupes pas la parole. Tu attends qu’il finisse pour lancer ta p’tite phrase. Et tu te tais dès qu’il en commence une autre.»

Respectueux et admiratif de son glorieux aîné, Mbappé raconte aussi avoir été gêné par les éloges et la bienveillance à son égard de la légende brésilienne : «Il n’arrêtait pas de me dire, quand on était face à face, que je lui rappelais lui quand il était plus jeune. Physiquement, mais aussi dans mon comportement. Il me regardait fixement et j’ai l’impression qu’il se revoyait un peu. C’était même un peu gênant. Je ne savais plus trop où me mettre». Pas question pour autant de se prendre pour le nouveau Pelé : «On est un vrai héritier quand le roi pose sa couronne sur ta tête sans que l’on voie de différence. Sauf que là, la couronne ne m’irait pas, elle est beaucoup trop grande, elle ne tiendrait pas (Il rit)». Et Mbappé de conclure : «J’ai vraiment vécu un rêve éveillé tout au long de cette journée. Je n’ai pas vu le temps passer et je m’en souviendrai forcément toute ma vie.»

L'intégralité du reportage sur la rencontre entre Mbappé et Pelé est dans le dernier numéro de France Football, disponible depuis aujourd'hui chez vos marchands de journaux ou via le site internet de FF en version abonné.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 23 avril

lundi 22 avril

dimanche 21 avril

samedi 20 avril

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux