Article 

Motta : «On peut alterner entre possession et contre-attaques»

Publié le vendredi 6 octobre 2017 à 19:52 par Philippe Goguet
Dans un entretien au site officiel, Thiago Motta est revenu sur le début de saison mais aussi son rôle toujours crucial dans la formation parisienne. Il rappelle notamment que la possession du ballon est toujours l'une des clés du jeu du PSG mais qu'elle n'est plus la seule.

Le début de saison :

«Le début de saison est bon. C’est intéressant, car nous avons gagné beaucoup de matches. La rencontre face à Montpellier a été compliquée, mais on a malgré tout ramené un point de là-bas (0-0). Démarrer la saison ainsi, c’est bien, mais ce n’est que le début. La trêve internationale ? J’espère que nos internationaux vont gagner et bien jouer et, surtout, ne vont pas se blesser pour revenir à Paris et préparer cette rencontre face à Dijon, qui sera la première d’une longue série. On devra être prêt, car c’est un moment important de la saison. On a bien démarré, mais il faut continuer.»

Un ancien toujours aussi important au PSG :

«Pour un vieux, c’est pas mal (rires) ! J’ai de la chance, car je joue dans une équipe qui a la possession du ballon. Je pense que c’est sa principale force. Étant au milieu, je me retrouve au centre de cette équipe et le ballon y passe forcément. Adrien (Rabiot), Marco (Verratti) et moi touchons beaucoup le ballon. C’est normal car notre jeu implique la possession du ballon. Le milieu est donc très important. On prend du plaisir, on joue bien. À la perte du ballon, cette bonne organisation nous permet de bien presser. Après, on peut également évoluer en contres. Neymar et Mbappé ont ces caractéristiques. On peut donc alterner entre possession et contre-attaques. Il faut faire ce qu’il convient le plus en fonction du match. »

Les contres, une arme vue contre le Bayern :

« Oui, très bien. Devant, nous avons trois joueurs qui vont vite et qui peuvent faire la différence à chaque instant d’un match. Après, la défense et le milieu doivent équilibrer l’équipe, récupérer le ballon et le transmettre rapidement aux attaquants. Face au Bayern, on l’a très bien sorti. Je suis persuadé que cela va souvent nous arriver, surtout en Champions League. »

Impressionné par l’attaque de l’équipe ?

« Impressionné, je ne dirais pas ça. Avant les joueurs arrivés cet été, il y avait déjà Edi (Cavani), Angel (Di Maria), Julian (Draxler), Flaco (Pastore)… Aujourd’hui, avec le recrutement de Neymar et Mbappé, le club a élevé encore un peu plus le niveau de l’équipe sur le plan offensif. On est content d’avoir ce type de joueurs à nos côtés. Cela nous apporte beaucoup en attaque. Pour nous, milieux de terrain, il est encore plus simple de faire notre travail. »

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

jeudi 12 octobre

mercredi 11 octobre

mardi 10 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux