Article 

Motta se place pour l'après-Tuchel

Publié le vendredi 22 mars 2019 à 18:44 par Philippe Goguet
Actuellement à la tête des U19 du PSG, l'ancien milieu parisien Thiago Motta n'a pas caché qu'il se voyait très clairement comme un candidat au poste quand Thomas Tuchel ne sera plus l'entraîneur de l'équipe première.

Joueur ambitieux durant sa carrière, Thiago Motta l'est tout autant maintenant qu'il est devenu entraîneur. A la tête des U19 Nationaux du PSG depuis l'été dernier, l'Italo-Brésilien de 36 ans n'a ainsi pas hésité à se placer comme un candidat à l'après-Tuchel, l'actuel coach de l'équipe première du PSG. Interrogé par RMC Sport, Motta a été très clair : « Il y a 99% pour cent des entraîneurs qui ont envie d’entraîner le PSG car c’est un grand club. Le 1 %, c’est Thomas Tuchel qui est l'entraîneur aujourd'hui. Au moment où il ne sera plus là, bien sûr que je ferai partie des entraîneurs qui aspirent à entraîner le PSG. »

Pour l'heure, l'ère Tuchel n'en est encore qu'à ses débuts puisque l'Allemand est sous contrat jusqu'en 2020 et négocie même une prolongation de contrat jusqu'en 2021 voire 2022. Concernant Motta, il est à la tête des U19 depuis moins d'un an et s'était initialement engagé pour deux saisons, soit jusqu'en juin 2020. Ce n'est pas la première fois qu'il tient des propos en ce sens puisqu'il avait déjà eu des mots similaires dans la Gazzetta dello Sport il y a quelques mois, se montrant tout aussi ambitieux.

Concernant ces premiers mois sur le banc de touche, il y a du bon et du moins bon. A l'échelle nationale, son équipe est toujours en course pour les play-offs en championnat et est bien placée tandis qu'elle a été sortie de façon prématurée en Coupe Gambardella à Fleury, tombant dans le piège d'une équipe rugueuse. En Youth League, les Parisiens sont tombés lors du tour de barrage avant les huitièmes de finale sur la pelouse du Hertha, champion d'Allemagne. C'est dans cette compétition que les premiers pas de Motta le tacticien ont été les plus parlants.

D'abord très dogmatique et prônant un jeu au sol depuis l'arrière que Liverpool avait fait voler en éclat comme rarement, il était peu à peu revenu à un peu plus de pragmatisme au cours des mois suivants, bien qu'insistant fortement sur le besoin de jouer avant tout. A Berlin, son équipe va jouer, parfois trop, avant d'être punie en fin de match suite à des mauvaises relances de ses jeunes joueurs. En résumé, et à l'image des joueurs qu'il entraîne, il semble encore être en pleine formation. 

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux