Article 

Pelé : «Mbappé n'a pas besoin de partir du PSG»

Publié le mercredi 3 avril 2019 à 8:02 par Jean Chemarin
Kylian Mbappé a rencontré le roi Pelé mardi soir à Paris dans le cadre d'un événement organisé par leur sponsor commun. Les deux hommes ont échangé en privé, puis face à un parterre de journalistes. La légende brésilienne a aussi accordé quelques entretiens à la presse française et évoqué l'avenir de Mbappé.

Un rêve de gosse. Hier soir à Paris, le roi Pelé a bien rencontré son prince et les yeux du monde étaient rivés sur cette rencontre symbolique, bien qu'organisée avant tout pour des raisons de business, les deux hommes étant ambassadeurs de la marque de montres de luxe Hublot : Pelé depuis 2013, Mbappé depuis octobre 2018. Adoubé par le roi avant même de signer chez Hublot, Mbappé a en tout cas pu échanger en privé avec lui et lui offrir notamment un maillot du PSG.

Les deux hommes ont ensuite tenu une sorte de conférence de presse où la journaliste de beIN Sports, Anne-Laure Bonnet, se chargeait de mener la discussion, de poser les questions et de traduire les réponses de Pelé. Il a ainsi été demandé au Brésilien si Mbappé était en mesure de marquer comme lui 1000 buts dans sa carrière : «Je l'espère ! Pour moi, c'est possible !», a répondu Pelé. Mbappé, dans un sourire, a lui calmé le jeu : «Je pense que même si l'on compte les buts au 'city stade', les buts à la 'PlayStation', je ne pourrai pas égaler la barre des 1000 buts ! C'est vraiment loin... On va essayer de se rapprocher du mieux qu'on peut mais je pense que j'en serai encore loin à la fin de ma carrière.»

Alors que Mbappé est annoncé avec insistance au Real Madrid, Pelé a aussi été interrogé sur son avenir. Pour lui, il n'a pas forcément à quitter le PSG pour devenir le meilleur joueur du monde : «Non, il n’a pas besoin de partir du PSG pour ça. Il doit continuer à jouer de la même manière parce qu’il va devenir le meilleur du monde. Ça, c’est important. Si on doit faire une comparaison avec Pelé, Pelé n’est jamais sorti de Santos pour être le meilleur joueur du monde», a-t-il glissé au Parisien, parlant de lui à la troisième personne (Alain Delon aime ça).

Lors de la conférence de presse, Pelé a précisé son propos : «Dans le football actuel, c'est un peu différent de ce que j'ai connu. Cela dépend de l'argent qu'on va lui proposer, il a besoin de vivre (rires) ! C'est la grande différence aujourd'hui. Pour lui, ce serait mieux de toujours jouer dans le même club car il aime son équipe mais il doit aussi prendre soin de sa vie dans le futur. Les footballeurs ont une carrière très courte donc après il doivent penser à vivre. C'est important d'y réfléchir».

«Si je peux lui donner un conseil, c’est de prendre soin de son corps et de lui»

Si Mbappé n'en est pas encore là, du moins on l'espère, Pelé ne tarit pas d'éloges sur son évolution, qu'il suit depuis quelques années maintenant : «Je suis Mbappé depuis deux ans», a-t-il ainsi confié sur RMC, avant d'ajouter : «Il est vraiment très rapide, il a la capacité de réfléchir très vite, de changer de geste à la dernière minute. C’est tout cela qui nous interpelle. Chaque joueur a sa spécialité, sa propre caractéristique et lui est très rapide dans sa prise de décision, c’est l’un de ses points forts.»

S'il estime aussi que Mbappé peut encore améliorer certains aspects de son jeu, notamment son jeu de tête, Pelé le voit en tout cas aller très loin, à condition de ne pas se blesser : «Au vu de ses performances actuelles et du jeu qu’il nous offre, je pense qu’il mérite le Ballon d'Or, sans aucun doute (...) Mais si je peux lui donner un conseil, c’est de prendre soin de son corps et de lui. La technique, il l’a déjà. Le physique est l’aspect le plus important pour un athlète de nos jours (...) Chez lui, le football c’est inné, c’est un don, un cadeau de Dieu. Il doit surtout espérer avoir de la chance avec les blessures, ne pas avoir de grave blessure et toujours garder une condition physique parfaite.»

En marge de sa rencontre avec Pelé, Thomas Tuchel a aussi longuement parlé de Kylian Mbappé hier en conférence de presse. Impressionné par son attaquant, qu'il a comparé à un requin assoiffé de buts, l'Allemand a aussi mis en garde les observateurs qui le comparent déjà au Brésilien. Son intervention complète à retrouver ici.

Joueur(s) lié(s) 


News 

samedi 20 juillet

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux