Article 

QSI confirme son intérêt pour Leeds, «une très belle marque avec laquelle on peut recréer une histoire»

Publié le jeudi 7 novembre 2019 à 10:47 par Jean Chemarin
Déjà propriétaire du PSG, QSI s'intéresse au club de Leeds United, qui évolue actuellement en deuxième division anglaise. Un intérêt qui avait déjà été confirmé par l'actuel propriétaire de Leeds et qui vient de l'être désormais par l'entourage du fonds d'investissement qatari.

Le Qatar a des vues sur Leeds United, ce n'est plus un secret. L'intérêt avait déjà filtré il y a plusieurs mois et avait été confirmé le 15 octobre dernier par l'actionnaire majoritaire du club de Championship, Andrea Radrizzani, dans les colonnes du Times : «J'ai été approché par plus de 20 parties et j'en ai sélectionné trois. Il y a l'option Qatar Sports Investments et Nasser (Al-Khelaïfi). D'abord, ce sont des amis et nous avons une bonne relation depuis longtemps. Ensuite, ils ont la possibilité de pouvoir concurrencer Manchester City, donc pour les fans, ça pourrait être une opportunité fantastique.»

Hier soir, Andrea Radrizzani était au Parc des Princes pour assister à la victoire du PSG face à Bruges, mais surtout poursuivre ses discussions avec le président parisien selon une information du Times, décidément bien informé sur le dossier. Dans L'Equipe, un membre de l'entourage de QSI a confirmé pour la première fois publiquement l'intérêt du fonds d'investissement pour le club entraîné par Marcelo Bielsa : «C'est une opportunité qui se présente, elle est intéressante et c'est un grand nom du football anglais qu'on peut aider à développer et à faire remonter (en Premier League) ; une très belle marque avec laquelle on peut recréer une histoire.»

L'entourage de QSI a également confirmé que les discussions avaient été entamées il y a plusieurs mois et évoqué également la valeur de Leeds United, estimée entre 60 et 80 millions aujourd'hui : «Ce n'est pas faux. Le PSG a été acheté environ 70 M€ (en 2011). Aujourd'hui, sa valorisation atteint 1,3 ou 1,4 milliard d'euros et devrait facilement arriver à 2 milliards». Une façon de souligner la marge de progression du club du Yorkshire, qui fête cette année son centenaire et fait partie des candidats sérieux à la montée en Premier League cette saison.

Si le rachat de Leeds par QSI venait à se concrétiser dans les prochains mois, il se poserait à moyen terme un problème en Coupe d'Europe, l'UEFA ne permettant pas à un même propriétaire de posséder deux clubs disputant une compétition européenne. «Les bonnes personnes se poseront les bonnes questions pour savoir comment faire, mais on en est très loin», réplique l'entourage de QSI, pragmatique. Si Red Bull avait réussi à trouver la parade, il n'y a en effet pas de raison que QSI n'y arrive pas. Il faudra aussi déjà que le fonds qatari rachète bien Leeds pour que la question se pose, puis que QSI réussisse à en faire un cador du football anglais. Ce qui prendra peut-être plusieurs années.



News 

mercredi 20 novembre

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux