Article 

Sa forme, Paredes, Tuchel, MU/PSG, Pogba, la conférence de presse de Marquinhos

Publié le samedi 9 février 2019 à 12:20 par Philippe Goguet
A la veille d'un PSG/Bordeaux qu'il ne devrait pas débuter, Marquinhos était en conférence de presse ce vendredi. S'il a évoqué sa forme du moment ou encore l'arrivée de Leandro Paredes, il a surtout beaucoup été question du Manchester United/PSG à venir avec la presse, notamment l'état d'esprit des Parisiens et son duel avec Pogba.

Son état de forme :

«Je ne vais jamais dire que je ne veux pas jouer, même quand on est un peu plus fatigué et qu’on est moins bien. Le coach vient parfois parler avec moi et je lui dis toujours que c'est sa décision, je ne vais jamais lui dire que je ne veux pas jouer. Il sait très bien comment gérer et comment les joueurs sont. Parfois on dit qu’on est bien mais en vérité ce n’est pas le cas, il y a de la fatigue. On le laisse gérer et nous, les joueurs, on veut toujours être sur le terrain. Mais il faut aussi penser à notre corps et à notre saison qui est vraiment longue, avec des grosses échéances. On fera ce qu'il va décider.»

Comment son expérience en Ligue des Champions influe sur la préparation de Manchester United/PSG :

«Toutes les années passées nous ont aidés, pas que moi, et a apporté de l'expérience à l'équipe. On a vécu des bons moments, des très difficiles. Mais tout ça nous a amené de l’expérience et de l’intelligence pour les matches importants qui vont arriver. Je pense notamment à ma préparation d'avant-match. Quand tu es jeune, tu ne penses qu’à jouer, aller sur le terrain et prendre un maximum de plaisir. Quand tu es plus âgé, tu sais que c'est beaucoup plus que ça, il faut avoir une bonne préparation, à la maison et à l'entraînement. Ce sont des petites choses qui t'aident à être bien sur le terrain, à avoir de l'énergie et à bien récupérer des matches avant pour être à ton top niveau sur ce genre de matches.»

L'ambiance dans le vestiaire actuellement :

«On sait qu’à la maison on est plus fort alors qu'à l’extérieur on a rencontré plus de difficultés»

«La réalité est là, tout le monde sait que nos derniers matches ne sont pas nos meilleurs de la saison. On sait que nous sommes aussi confiants, on est une équipe très forte et on a confiance malgré ces derniers matches. On sait qu’on peut faire un grand match, il faut juste qu’on se mobilise pour ce match, qu'on aille de l'avant et de l'arrière ensemble. Ce sont des gros matches, il y a une bonne préparation à faire et on a une équipe pour faire de belles choses. Tout ça se passe sur le terrain et il faut qu’on donne tout, qu'on joue ensemble et qu’on fasse le maximum. La Champions League se joue en deux matches et il faut être intelligents. On sait qu’à la maison on est plus fort alors qu'à l’extérieur on a rencontré plus de difficultés. Il faut voir ce que le coach dit, nous donne la stratégie, pour pouvoir faire un très grand match. Il faut qu’on travaille sur la réalité et on peut faire de très bonnes choses.»

L'intégration de Leandro Paredes :

«Paredes a fait un très grand match (contre Villefranche), je l'ai vu de derrière, il a trouvé de très belles passes, il venait souvent chercher le ballon derrière et il a tout fait pour jouer et construire le jeu. Cela fait plaisir d'avoir un milieu de terrain comme ça devant toi. C'est un joueur qui va nous apporter de très bonnes choses. Par rapport au match de Manchester, concernant ma position et le fait de jouer avec Leo (Paredes), cela dépend vraiment du coach. Lui sait ce qu’on est capable de faire et il faut connaître toute l'équipe. Il choisira ensuite les joueurs qui vont jouer. S’il choisit de me faire jouer au milieu de terrain, avec Leo et peu importe ce que je dois faire dans le match, il me dira et j’essaierai de faire mon maximum.»

Thomas Tuchel assez tendu sur son banc de touche en ce moment :

«C'est notre leader et il sait qu'il faut penser pas à pas»

«Ce n'est peut-être pas lié à l'approche de Manchester, il y a peut-être d’autres choses qui se sont passées, on ne sait pas. On l’a vu souvent énervé par rapport à l’arbitrage aussi. Je ne pense pas que ce soit par rapport au match à Manchester. C'est notre leader et il sait qu'il faut penser pas à pas. C’est normal que tout le monde ait ce match dans un petit coin de sa tête mais il faut penser petit à petit, on va avancer. On pensera à Manchester après ce match contre Bordeaux. Tout le monde va se focaliser et se préparer à 100%.»

Comment gêner Pogba ?

« Si tout le monde est à 100%, le duel contre Pogba sera beaucoup plus facile pour moi.»

«Pogba est un grand joueur, on le connaît tous, on regarde les matches de la France et de Manchester, j’ai joué contre lui quand il était à la Juventus et moi à Rome. On sait que c’est un joueur de qualité, qui est en confiance sur les derniers matches et ce sera un duel de force. Il voudra gagner les duels, faire le maximum pour son équipe et moi pareil. Il faut être meilleur que lui. Dans un match, il y a des duels individuels mais aussi collectifs. Je ne peux pas rien faire tout seul contre une équipe de Manchester, il faut qu'on pense à nous, le PSG, qu'on fasse un très bon match collectif. Si mon équipe m'aide, toutes les individualités vont s'en sortir. Si tout le monde est à 100%, le duel contre Pogba sera beaucoup plus facile pour moi.»

Le regain de forme de Manchester United :

«Depuis le tirage au sort, on disait tous que le foot est fait de moments et que beaucoup de choses pouvaient changer dans les 2 ou 3 mois avant Manchester. Ils étaient moins en confiance et moins bien au moment du tirage mais, maintenant qu'on doit les jouer, on a vu le changement qui a été opéré. Nous, au moment du tirage, on faisait peut-être de meilleures prestations que maintenant mais on essaie de ne pas penser à ce qu’on a fait avant et seulement au présent. Ce qu’on peut améliorer. On a déjà vu des équipes très en difficulté gagner face à des équipes en confiance. Ce sera deux équipes qui ont de grands joueurs sur le terrain, du top niveau mondial, et ce sera un grand match. Il faudra qu'on se donne à fond, qu'on fasse attention aux petits détails et qu'on soit bien concentré.»

La mentalité du PSG avant MU :

«On sait tous que ce match est très important pour nous, pour notre saison et ces huitièmes de finale de C1 sont des gros matches à jouer, avec beaucoup de plaisir. Tout le monde regarde ce genre de match et ce n'est pas différent pour nous les joueurs. On veut être sur le terrain et être le meilleur possible. Tout le monde a vu contre Liverpool et l'Étoile Rouge qu'on est dans un bon schéma. Si on fait un match avec la même mentalité, on peut aller chercher de très grandes choses dans cette compétition et dans cette rencontre.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

mercredi 13 février

mardi 12 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux