Article 

Sa saison, Tuchel, PSG/MU, son avenir, Draxler s'est confié

Publié le samedi 13 avril 2019 à 12:00 par Philippe Goguet
A quelques jours de LOSC/PSG, le milieu parisien Julian Draxler s'est confié sur Canal+ au micro d'Olivier Tallaron. Si la saison n'est pas finie, il fait déjà un premier bilan et trouve qu'il a réalisé sa meilleure à Paris malgré l'élimination contre MU qu'il juge pire que celle contre le Barça. L'Allemand annonce aussi qu'il veut rester et pense que le duo Neymar/Mbappé fera de même.

Un PSG presque champion :

« J'aurais préféré être champion devant nos supporters donc on est un peu déçus. Champion face au dauphin, c'est aussi pas mal si tu peux gagner là-bas et montrer qu'on est vraiment la meilleure équipe en France. Oui, on a 20 points d'avance, ça veut dire quelque chose.»

Sa meilleure saison au PSG ?

« Oui, je pense mais c'est aussi grâce au coach. Il a fait preuve de beaucoup de confiance en moi mais, au début, c’était difficile. Il a dit qu'il voulait plus mais c'était honnête et bien pour moi. Il me demandait plus d’intensité, plus de buts, plus de passes décisives, d’être un joueur spécial. »

Ce qu'il pense de Tuchel :

«Il dit toujours la vérité, c'est ce que je ressens. S’il n’est pas content, il te le dit. Il te dit : "T’étais nul aujourd’hui" et tu ne peux rien dire après. Oui, il est comme ça. S'il le dit aussi à Neymar et Mbappé, je ne sais pas mais il me l'a dit des fois à moi (sourire). Mais quand j'ai fait un match extraordinaire, il m'a aussi dit "Drax, aujourd'hui, c'était top." Il aime trop dire "top top top". Mais j'aime le fait qu'il dise toujours la vérité.»

Son avenir ?

« Je ne sais pas si le club veut me garder mais moi je suis ouvert à ça »

« Je ne sais pas si le club veut me garder mais moi je suis ouvert à ça. Si le club vient et me dit : "On peut parler d’une prolongation", pourquoi pas. Le coach a prolongé ? C'est officiel ? Je ne sais pas, je demande (rires). Je veux aussi qu'il reste parce qu'il est bon pour le club. Si je suis sollicité par un club ? Cela dépendra du club, de beaucoup de choses : où tu vas jouer, combien d'argent. On est professionnels, il faut dire la vérité. Je suis très content ici, mais pas pour l’argent. J’aime trop les mecs ici, j’aime trop habiter à Paris aussi. »

Les supporters énervés après PSG/MU :

« C'est clair qu'ils sont eux aussi très déçus, je comprends ça. Mais nous, en tant qu'équipe, on ne peut dire "on arrête maintenant", il faut continuer et c'est pareil pour les supporters. Ils sont un peu en colère contre les joueurs peut être ou je ne sais qui, mais ça va être bien après.

Une élimination digérée ?

«Pour moi, c'est pire cette année»

« Moi, non. Cette semaine, je n’ai même pas regardé la Ligue des Champions. Ça fait toujours mal. Même Manchester contre Barcelone. Moi, je n'ai pas pu, je suis comme le coach, je ne sais pas les autres (joueurs)… Une explication ? C'est dur, on était beaucoup mieux que Manchester United mais, à la fin, c'est eux qui jouent contre Barcelone. Il ne faut pas parler maintenant, on a perdu ici 3-1 mais t'as vu les buts... Même Manchester n'a pas essayé de gagner ici. C'est pour ça que ça fait mal. J'ai gagné ici 4-0 contre Barcelone avant de perdre 6-1 là-bas mais, pour moi, c'est pire cette année. Cette équipe, ce n'était pas le vrai Manchester United. »

Le PSG, une des plus belles équipes d'Europe ?

«Si tu regardes les joueurs, oui. Mais tu ne peux pas gagner une Ligue des Champions comme ça. Cela ne marche pas comme sur la PlayStation. On a une très belle équipe, de grands joueurs mais il faut grandir ensemble.»

Neymar et Mbappé à Paris l'an prochain ?

« Oui. Je ne suis pas le directeur sportif du club, mais si tu me demandes mon sentiment, je pense que les deux vont rester. Ils n’ont pas fini le travail ici et c’est pour ça que je suis sûr que les deux vont rester. »

La Coupe d'Europe gagnée par le PSG en 1996 :

« Oui, c'est vrai mais la Ligue des Champions est le plus grand objectif aujourd'hui. »

Son ami Dante :

Canal+ diffuse à Draxler une séquence où Dante raconte qu'il l'a aidé quand Draxler était face au doute avant de signer à Paris.

« Dante est un très bon ami à moi. J'avais une période difficile à Wolfsburg et il m'a beaucoup aidé. Avec lui, j'ai appris un peu le français et je pense que je parle mieux que lui maintenant. L'autre club qui me voulait ? Je ne peux pas le dire mais je peux dire qu'ils sont toujours en Ligue des Champions.» 

Joueur(s) lié(s) 


News 

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux