Article 

Sanction financière en vue pour Rabiot (RMC, LP)

Publié le mercredi 27 mars 2019 à 8:59 par Jean Chemarin
La mise à pied conservatoire d'Adrien Rabiot se termine ce mercredi 27 mars et le joueur a rendez-vous avec le club aujourd'hui pour connaître la suite de la procédure. Selon RMC et Le Parisien, le milieu parisien devrait être sanctionné financièrement, mais pas licencié.

Adrien Rabiot retrouve ses dirigeants ce mercredi à la Factory, le siège du PSG situé à Boulogne-Billancourt. Mis à pied depuis le 14 mars dernier pour sa sortie en boîte de nuit après l'élimination face à Manchester United, match pour lequel il n'était pas sélectionné, et un "like" sur une publication Instagram de Patrice Evra (un flou entoure la vidéo en question), le milieu parisien est convoqué aujourd'hui à un entretien préalable à une sanction ou non.

Selon Le Parisien, Rabiot sera reçu par Victoriano Melero, secrétaire général du PSG, et peut-être Antero Henrique. Du côté de RMC, on parle simplement de la présence de Jean-Claude Blanc, directeur général du club. Le "Duc" a lui la possibilité d'être accompagné par un représentant du personnel ou un conseiller salarié extérieur (syndical par exemple), mais aucun membre de sa famille ne pourra être là avec lui, pas plus que son avocat. C'est la procédure classique et le représentant du personnel sert surtout de témoin en cas de conflit ultérieur.

Concernant la réunion prévue ce mercredi, le PSG doit expliquer précisément à son salarié ce qu'il lui reproche. A l'issue de la réunion, plusieurs options s'offrent au club : un simple rappel à l'ordre, un avertissement assorti d'une retenue salariale et enfin une rupture du contrat qui expire au 30 juin pour faute grave. Selon Le Parisien et RMC, Rabiot devrait simplement être sanctionné financièrement et aucun licenciement n'est dans les tuyaux. A l'issue de l'entretien du jour, le PSG a entre 48 heures et un mois pour notifier sa décision au joueur. Une fois la sanction connue, la commission juridique de la LFP doit se saisir du dossier pour tenter une conciliation entre les parties. Rabiot peut lui contester sa sanction devant le tribunal des Prud'hommes.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

dimanche 09 juin

samedi 08 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux