Article 

Son intégration, son transfert, son statut, etc, Choupo-Moting était face à la presse

Publié le vendredi 28 septembre 2018 à 15:13 par Philippe Goguet
Débarqué le 31 août dernier, Eric Maxim Choupo-Mating a eu droit à sa première conférence de presse ce vendredi midi. Il a répondu aux question des journalistes avec bonne humeur et franchise. Le Camerounais semble épanoui à Paris et n'a pas hésité à le dire, revenant aussi sans se cacher sur son transfert inattendu ou son rôle de doublure qu'il accepte pleinement.

Ses premiers pas en France :

«J'ai joué durant ma carrière en Allemagne et en Angleterre l'an passé, de très bonnes expériences, mais je suis en France désormais, c'est différent, avec un nouveau championnat et de nouveaux joueurs. Je suis très content d'être ici, je joue pour le PSG, un très grand ou même le plus grand club français. Je suis fier d'y jouer, c'est une nouvelle aventure aussi. La Premier League aussi était un très bon championnat, très physique, mais je découvre désormais la L1.. Des différences entre l'intérieur et l'extérieur ? Non, pas trop. Tout le monde sait qu'au PSG il y a beaucoup de qualités individuelles et ça s'est confirmé.»

Comment s'est passé son transfert :

«En fait, après la saison passée, Thomas Tuchel m' a appelé. On a toujours été en contact depuis que j'ai joué sous ses ordres à Mayence, il me suivait et je le suivais. J'ai beaucoup appris avec lui à Mayence. Il m'a contacté et m'a demandé si je me voyais jouer pour le PSG. J'étais immédiatement ouvert à cette idée et j'ai répondu "oui, bien sûr" car jouer et m'entraîner pour lui permet toujours d'apprendre beaucoup de choses. Mais ce n'était pas un truc sûr, il fallait attendre ensuite et je me suis concentré sur moi. Je me suis dit que je devais faire une bonne préparation avec Stoke et ce qui vient viendra. Ça s'est passé le dernier jour du mercato et je suis très content que ça se soit fait. Il connait mes qualités, je connais les miennes aussi et je voulais ça aussi à tout prix. Je suis juste très content que ça se soit fait.»

Son profil d'attaquant : 

«C'est toujours un peu difficile pour moi, c'est le coach qui doit le dire et décrire mes qualités. Mais je suis un joueur qui aime avoir le ballon, qui aime dribbler. Je peux aussi garder le ballon, mais ce qui est sûr, c'est que je vais toujours tout donner pour aider l'équipe et faire ce que le coach demande de moi. J'ai un très grand respect pour Edinson Cavani bien sûr, c'est un très grand attaquant, il a toujours montré ses qualités. Dès que j'aurai ma chance, je vais tout faire pour aider l'équipe moi aussi.»

Son statut de super remplaçant :

«Tous les joueurs veulent être sur le terrain, mais je connais et je comprends mon rôle. Comme déjà dit, Edi est un très grand attaquant et c'est bien si je joue à sa place. Si j'ai ma chance, je donnerai tout et c'est normal. Il faut attendre, il n'y a que 11 joueurs qui peuvent jouer. Je suis très content si j'entre seulement, je veux juste aider l'équipe. Durant l'entraînement je peux aussi apprendre avec de grandes personnalités.»

Son avis sur Mbappé : 

«Par rapport à ce que j'ai vu en Ligue 1 et pendant la Coupe du Monde, tout le monde connaît son potentiel et ses qualités. Je le vois chaque jour aux entraînements, il est vraiment très fort, il est ultra talentueux. Cela fait très plaisir de jouer avec un joueur comme ça. C'est un moitié camerounais je crois, pourquoi pas un peu plus d'Afrique dans l'équipe c'est bien. Je vais tout faire pour le pousser, c'est comme un petit frère pour moi maintenant. Il a une très grande carrière devant lui et j'espère qu'on aura beaucoup de succès ensemble.»

Les critiques avant sa venue :

«Tu écoutes toujours un peu et il y a toujours des gens un peu sceptiques, négatifs par rapport à mon transfert. Mais je n'aime pas trop lire les journaux, comme avant en Angleterre. Je me suis toujours dit que j'avais confiance en moi, le plus important c'était de savoir ce que le coach, l'équipe ou le club pensent. S'ils me veulent, c'est qu'ils ont confiance en moi. Après ça fait du bien d'avoir marqué à Rennes et c'est toujours important de marquer dès le début pour un nouveau. Je veux juste continuer de la même manière, je me sens très intégré, ils sont tous très gentils avec moi, on rigole et travaille bien ensemble. J'ai le sentiment d'être dans une bonne famille. C'est ce qui est important comme chaque nouveau.»

Un objectif en termes de buts marqués ?

«Oui, bien sûr. Comme je joue comme attaquant, je veux marquer des buts et faire des passes décisives. C'est mon travail et mon but, mais le plus important c'est la victoire collective, bien sûr. Si on gagne et que je ne marque pas, ça me va très bien. Mon but précis est avant tout de jouer et de montrer mes qualités sur le terrain.»

Son intégration :

«Cela s'est très vite et très bien passé. Il y a quelques Allemands ici, notamment le staff, donc si j'ai besoin de parler je peux les chercher, mais je parle français aussi et anglais. L'équipe est vraiment internationale et c'est une très bonne chose. Même les plus expérimentés, comme Edi ou Thiago m'ont bien intégré, ou même Dani Alves. Il est vraiment très drôle, dans un sens positif (rires). Je l'aime bien, on rigole beaucoup, il est blessé, mais il est bien là, on rigole ensemble (rires). Tout le monde voit ses vidéos. Il y a aussi les jeunes comme Kylian ou Neymar et je m'entends très bien avec tous les joueurs qui sont là.»

Le PSG et le fair-play financier :

«Je suis au courant de toutes ces discussions, je sais aussi que le PSG a dépensé beaucoup d'argent, mais cela ne me concerne pas, je me concentre sur moi et sur mon jeu.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux