Article 

Tensions évoquées autour du staff médical

Publié le vendredi 17 novembre 2017 à 10:18 par Philippe Goguet
La blessure de Thiago Motta et sa gestion relance les tensions autour du staff médical. Le staff technique et la direction ne seraient pas satisfaits du travail du docteur Eric Rolland et de son équipe.

Mis au repos pendant trois semaines puis relancé il y a 10 jours à l'entraînement, Thiago Motta a finalement dû jeter l'éponge avant-hier après l'entraînement et se résoudre à une très probable opération du ménisque du genou droit qui le fait souffrir depuis quelques semaines. Il sera donc la semaine prochaine aux Etats-Unis pour se faire opérer par la même équipe que celle qui s'est occupée de Zlatan Ibrahimovic en avril dernier. Il ne reviendra sur les terrains que début 2018 et la gestion de la blessure de l'Italien de 35 ans relance les tensions au sein du club concernant le staff médical.

Comme l'explique L'Equipe, le staff technique parisien dirigé par Unai Emery fait régulièrement preuve de défiance concernant le travail du docteur Eric Rolland et de ses adjoints. Dans le cas de Motta, ils auraient milité pour une opération dès le début des soucis du joueur afin de le récupérer au plus vite, plutôt que pour une récupération qui s'est finalement transformée en opération quelques semaines plus tard. L'Italien a certes consulté hors du club et ces avis allaient dans le sens du docteur Rolland.

Au sein du club, Unai Emery n'est pas le seul à avoir des doutes sur le docteur du PSG, débarqué au club dans la foulée de Paul Le Guen il y a désormais près de 10 ans. Du côté d'Antero Henrique, on se montre aussi critique le concernant en privé. D'après le quotidien sportif, le directeur sportif portugais voudrait placer un de ses proches à la tête du département médical, comme dans de nombreux autres secteurs du club. Reste que cette idée ne fait pas forcément l'unanimité, notamment car Henrique a déjà beaucoup étendu son influence dans les différentes strates du club.

Mais L'Equipe avance aussi le fait que «Rolland est apprécié des joueurs, des salariés et de Nasser Al-Khelaïfi», notamment car le médecin s'est occupé «d'une de ses proches, très malade, il y a quelques mois.» Du côté des joueurs, les échos dont nous bénéficions sont très différents et une réelle méfiance existe concernant le docteur du PSG, tant chez ceux qui sont régulièrement concernés par l'infirmerie que chez les autres. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à consulter en dehors du club plutôt que de faire confiance au docteur du club. Du côté du staff, les problèmes ne sont pas nouveaux puisque Laurent Blanc se plaignait également régulièrement...



News 

Aujourd'hui

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux