Article 

Tuchel, le grand gagnant de PSG/Real ?

Publié le vendredi 20 septembre 2019 à 10:26 par Jean Chemarin
Si les performances d'Idrissa Gueye et Angel Di Maria face au Real Madrid ont été unanimement saluées, Thomas Tuchel sort aussi renforcé de cette victoire européenne convaincante, et pas seulement médiatiquement.

Thomas Tuchel était attendu au tournant et n'a pas déçu. C'est le sentiment qui prédomine deux jours après le succès convaincant du PSG face au Real Madrid. Très critiqué par la presse ces derniers mois, l'entraîneur allemand fait l'objet de deux papiers élogieux ce vendredi dans les colonnes de L'Equipe et du Parisien. Mérité car son PSG était amoindri pour ce choc et privé de ses trois stars offensives. Et l'Allemand a malgré tout fait de vrais choix, qui se sont avérés payants. On pense déjà à celui d'avoir relancé au coup d'envoi Presnel Kimpembe, six mois après le traumatisme mancunien et alors qu'il n'avait que 20 minutes dans les jambes.

Avant le match, son choix d'avoir titularisé le "Maestro" en lieu et place par exemple de Marquinhos ou même d'Abdou Diallo, assez séduisant depuis le début de saison, a surpris et fait l'objet de critiques. Kimpembe n'a pas tout réussi face à Madrid, mais a quand même réalisé une prestation intéressante. Et sa connaissance de Thiago Silva, ainsi que son pied gauche, ont fait du bien, dans la relance notamment, malgré quelques erreurs. L'autre choix fort de Tuchel était d'avoir préféré mettre Marquinhos en sentinelle plutôt que derrière et là aussi le pari a été gagnant. Non seulement car le Brésilien a fait son match, mais aussi parce que ce positionnement a fait monter d'un cran, Idrissa Gueye qui a excellé.

Enfin, on pourrait aussi parler du choix de titulariser Mauro Icardi au coup d'envoi. Tuchel aurait très bien pu la jouer frileuse et ne le faire rentrer qu'en cours de match puisqu'il n'était pas encore à 100%. L'Argentin a finalement été aligné d'entrée et s'est avéré précieux dans son jeu dos au but et encore une fois décisif en étant à l'avant-dernière passe sur l'ouverture du score de Di Maria. Bref, tout a souri à Tuchel dans son coaching, ce qui n'avait pas toujours été le cas ces derniers mois. Et si Tuchel s'est racheté une crédibilité auprès de la presse et de certains supporters, le plus important est évidemment ailleurs.

Une préparation du match saluée par les joueurs

Dans son papier du jour, L'Equipe explique ainsi que l'Allemand sort aussi renforcé en interne après cette belle victoire européenne. Moins soutenu par certains joueurs ces derniers mois, Tuchel a gagné en crédibilité auprès de certains après ce succès. Plusieurs joueurs ont d'ailleurs salué le travail du staff technique, ce qui n'est pas toujours le cas après un succès. On pense à Thiago Silva, Thomas Meunier ou encore Idrissa Gueye, qui ont tous souligné la bonne préparation du match par l'Allemand et ses équipes. Selon L'Equipe, chaque joueur a ainsi été informé et responsabilisé sur son rôle avant le match et Tuchel a aussi insisté dans ses derniers entraînements et sa causerie d'avant-match sur son envie de voir son équipe imposer son jeu, sans se soucier du prestige de l'adversaire. Un discours ambitieux apprécié par les joueurs.

Déjà pointé du doigt depuis le début de saison pour le manque de beau jeu proposé par son équipe, ce que Leonardo a d'ailleurs reconnu lors de son récent entretien à RMC, Tuchel s'est donc offert un petit bol d'air et va pouvoir travailler sans doute plus sereinement. Il faudra évidemment que son équipe confirme, dès dimanche à Lyon par exemple, mais ce match lui servira à coup sûr pour la suite. Nul doute aussi que Tuchel a marqué des points auprès de l'émir du Qatar, qui l'avait choisi il y a plus d'un an et n'était plus venu au Parc depuis la déroute face à Manchester United. Sans lui offrir de totem d'immunité, ce succès face au Real semble avoir redonné à Tuchel le crédit qu'il avait gagné en première partie de saison dernière et avait perdu ensuite. A lui de le conserver.

Match lié 


News 

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux