Article 

Tuchel salue le «requin» Mbappé mais veut «qu’il investisse dans son talent chaque jour»

Publié le mardi 2 avril 2019 à 21:28 par Philippe Goguet
Thomas Tuchel a encore dû évoquer le phénomène Kylian Mbappé devant la presse et il a utilisé une nouvelle métaphore pour décrire son joueur, le comparant à un requin assoiffé de buts. Il l'a aussi poussé à investir dans le travail au quotidien pour atteindre tous ses buts.

Comme tout le monde, Thomas Tuchel est sous le charme de son attaquant Kylian Mbappé, encore auteur d'un but superbe dimanche soir à Toulouse, et il ne tente même plus de cacher à quel point son n°7 est hors-normes. Ce fut encore le cas ce mardi à la veille de PSG/Nantes quand la presse l'a interrogé à propos du profil du joueur : « Je sais que c'est un joueur extraordinaire. C'est pour moi un attaquant, qu'il joue en seul 9 ou avec un autre attaquant, mais il reste un attaquant. »

«Si vous laissez tomber une goutte de sang, il va arriver, il sent ça. Avec Kylian, c'est comme ça.»

L'entraîneur parisien va même trouver une nouvelle comparaison pour décrire l'énorme soif de buts de Mbappé : « Sa mentalité est énorme, il veut toujours marquer et vous devez l'imaginer comme un requin. Si vous laissez tomber une goutte de sang, il va arriver, il sent ça. Avec Kylian, c'est comme ça. Quand il peut sentir un but ou une situation dangereuse, il est là. Il est là à chaque entraînement, quand on fait des frappes ou des matches, c'est sa qualité. Il est toujours prêt pour marquer et son objectif est de marquer toujours plus. C'est exceptionnel et c'est comme ça qu'il se comporte.»

Alors que les deux attaquants vont se rencontrer ce soir, il a même été demandé à Tuchel si Mbappé pouvait atteindre les trois Coupes du Monde gagnées par le roi Pelé. L'entraîneur parisien va alors être plus prudent : « Il peut atteindre tous ces objectifs, tout est possible pour lui. Mais c’est important pour moi qu’il investisse dans son talent chaque jour. C'est la chose qu'il peut faire et tout le reste va arriver. Ce n'est pas facile car il y a beaucoup d'objectifs et d'influences sur Kylian mais c'est l'objectif de rester calme, tranquille et concentré, qu'il donne tout chaque jour pour l'atteindre. »

« Ça ne l’aide pas qu’on le compare à Pelé ou d'autres »

Tuchel va même se montrer assez protecteur avec son jeune prodige : « Ça ne l’aide pas qu’on le compare à Pelé ou d'autres. C’est trop loin dans le futur, ce n’est pas bien pour sa concentration. La prochaine occasion de s’améliorer, c’est à 16 heures sur le terrain, à l’entraînement. C’est facile et difficile en même temps, parce que tout le monde voit qu’il est exceptionnel. Il a la possibilité s'améliorer à 16 heures, demain à 11 heures (pour l’entraînement matinal) puis à 21 heures (pour PSG/Nantes). C’est comme ça dans le sport. C’est épuisant et exigeant, mais c’est le chemin à suivre. »

Et ce mardi soir, le chemin du requin Mbappé a enfin croisé celui du roi Pelé, l'homme qui revendique plus de 1000 buts :

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 août

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux