Article 

Tuchel va rester et veut le pouvoir (L'E/LP)

Publié le mardi 16 avril 2019 à 13:26 par Jean Chemarin
Au surlendemain de sa sortie médiatique très remarquée à Lille, Thomas Tuchel fait les choux gras de la presse française, qui n'y voit pas le signe d'un entraîneur sur le départ, mais plutôt d'un homme voulant élargir sa zone d'influence au sein du club.

Souriant et encensé par tout le monde en première partie de saison, Thomas Tuchel est beaucoup plus nerveux et sujet aux critiques ces dernières semaines. Si son coaching à Lille n'a pas été compris par tout le monde, notamment en interne selon L'Equipe, l'Allemand ne compte pas claquer la porte pour autant. Son agacement face à certains choix de ses dirigeants, qu'il n'a pas manqué de pointer du doigt en citant le nom d'Adrien Rabiot dimanche soir après la défaite à Lille, s'est vu tandis qu'il a répété comme depuis plusieurs semaines maintenant que son effectif manque de profondeur, sous-entendu, qu'il n'a pas été bien construit en amont.

Pour le quotidien L'Equipe, cette sortie publique de l'entraîneur allemand est celle d'un homme qui se rebelle et qui ne veut plus se laisser faire avec Antero Henrique. Ce qui veut déjà dire que l'entraîneur allemand compte bien honorer son contrat, qui a été prolongé fin mars à défaut de communication officielle du club pour le moment. « Partir ? C’est un non-sujet. Il vient de prolonger », confie ainsi un de ses proches au quotidien sportif ce mardi. « Ce sera officiel une fois que les objectifs de fin de saison seront passés », ajoute-t-on au sein du club, dans des propos accordés au Parisien.

Si son avenir n'est pas remis en question par les événements de ces dernières semaines et de ces derniers jours, Tuchel ne compte donc plus rester tapis dans l'ombre à subir les décisions d'Henrique et aimerait par exemple peser plus concrétement sur le prochain mercato. Tuchel va-t-il réussir dans cette mission et "prendre le pouvoir" pour reprendre l'expression du quotidien sportif ? Peu probable en l'état, puisque le statu quo a été entériné par Nasser Al-Khelaïfi fin février et que le directeur sportif portugais travaille déjà sur de nombreux dossiers de l'été.



News 

Aujourd'hui

mardi 23 avril

lundi 22 avril

dimanche 21 avril

samedi 20 avril

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux