Article 

Un avenir sombre pour Emery, mais pas forcément que pour lui

Publié le mercredi 7 mars 2018 à 21:35 par Philippe Goguet
Alors que son avenir était suspendu au parcours européen du PSG, Unai Emery est forcément proche de la sortie après l'élimination méritée face au Real Madrid. Et alors que le nom de son successeur va agiter les prochains mois, il pourrait bien ne pas être le seul sous la menace.

Arrivé pour deux ans au PSG en juin 2016, Unai Emery est en fin de contrat en juin prochain et il ne sera très vraisemblablement plus l'entraîneur du PSG la saison prochaine. Le bail pouvait s'étendre d'un an en cas de qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions, l'objectif ne sera pas atteint avec cette élimination dès les huitièmes pour la seconde année consécutive. Il est donc désormais l'heure d'aller lui chercher un remplaçant et le PSG n'avait même pas attendu l'issue de cette confrontation pour le faire. Après Conte il y a quelques mois, le club a aussi rencontré Carlo Ancelotti il y a quelques semaines selon nos informations.

Pour l'heure, l'Italien privilégie toujours la Premier League mais les candidats sont nombreux et la presse du jour fait un premier listing. Le Parisien place Conte comme la priorité mais annonce qu'Allegri (Juventus) plaît aussi énormément. Le profil de Pochettino est aussi surveillé, sa réussite à Tottenham nécessitant une confirmation à l'échelle européenne. Le nom de Luis Enrique est aussi avancé et cette piste trouve de l'écho du côté de RMC. La radio rajoute également que l'ancien du Barça, actuellement libre, «dispose de partisans chez les joueurs comme Neymar ou Dani Alves qui l’ont connu à Barcelone.»

Mais RMC évoque aussi deux points moins évidents. Le premier consiste en un remplacement d'Unai Emery en cours de saison alors que le PSG est désormais éliminé de la course à son objectif principal qu'était la Ligue des Champions. Pratiquement sacré en championnat, il n'a plus réellement que la Coupe de la Ligue et la Coupe de France à aller chercher. Selon la radio, «l'hypothèse de voir un remplaçant en interne comme Maxwell actuel coordinateur sportif ou Zoumana Camara adjoint de Emery intérimaire n’est pas une idée farfelue.» 

Les changements pourraient ne pas s'arrêter à l'entraîneur parisien d'après RMC puisque même Antero Henrique est menacé, notamment car une source explique le raisonnement tenu par la direction : «La saison dernière après la Remontada, la réponse du club a été de taper fort sur le marché des transferts avec l’arrivée de deux des plus grands joueurs du football européen que sont Neymar et Mbappé. Là, la réponse sera une réorganisation du secteur sportif importante. Il faudra restructurer l’institution et se montrer fort.» Arrivé l'été dernier, le Portugais est donc pleinement concerné...

Quant à Nasser Al-Khelaïfi, président depuis le début de l'ère QSI, il ne serait pour l'heure pas menacé selon la même source. Après les deux échecs retentissants des dernières saisons et ses choix de coach, il serait pourtant étonnant qu'il ne soit pas au moins remis en question par la maison mère. Après sept ans de présidence, le projet stagne dangereusement et quelques unes de ses dernières décisions se sont depuis retournées contre lui.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux