Article 

Surveillance renforcée pour la finale de la Coupe de la Ligue

Publié le jeudi 29 mars 2018 à 10:23 par Julien Peschaux
Le journal L’Equipe dresse un état des mesures prises par les autorités afin de sécuriser au maximum la finale de la Coupe de la Ligue opposant le PSG à l’AS Monaco qui aura lieu à Bordeaux samedi soir. Ceux-ci craignent des débordements et notamment un baroud d’honneur du Kop de Boulogne.

Le Matmut Stadium et ses alentours devraient voir une animation plutôt exceptionnelle en ce samedi soir, à l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue, qui verra se rencontrer le PSG et l’AS Monaco. 8500 supporters du PSG et 6500 de l’AS Monaco prendront ainsi place dans les travées du récent stade bordelais, et selon le quotidien L’Equipe, les forces de l’ordre sont sur le pied de guerre pour limiter au maximum l’agitation dans et hors du stade de la tranquille ville girondine.

La référence, pour les forces de l’ordre, c’est évidemment la finale de l’année dernière, où des incidents avaient eu lieu à Lyon lors de la victoire parisienne (4-1) contre ces mêmes monégasques. Mais cette année, un appel a récemment été lancé par le Kop de Boulogne, anciens tenanciers de la célèbre tribune parisienne, pour une dernière réunion en fanfare afin de sceller pour de bon l’avenir du groupe, sorti du Parc des Princes en 2010 par le Plan Leproux. De quoi faire craindre le pire aux autorités policières et justifier un encadrement des plus stricts pour cette rencontre.

Ainsi, si seulement 650 billets ont été vendus au CUP (Collectif Ultras Paris) et 170 aux membres de fans clubs européens, on devrait également voir une quarantaine de membres des Karsud selon le journal. Les ultras auront rendez-vous très tôt avec les organisateurs de la soirée : ceux-ci sont en effet attendus à 14h au péage de Virsac en Gironde, afin d’être escortés par les autorités policières jusqu’au stade. Là-bas, ils seront soumis à des palpations « renforcées », et des stadiers œuvrant habituellement au Parc auront la responsabilité de gérer le virage parisien, voire de confisquer d’éventuels engins pyrotechniques.

On ne sait finalement pas si la « dernière démonstration de force » de Boulogne aura bien lieu, ni quels atours elle prendra, ni si la rivalité actuelle entre le CUP et les Karsuds soutenus par des indépendants est à craindre. Mais ce qui est sûr, c’est que les supporters parisiens seront accueillis de pied ferme en terre girondine.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

vendredi 16 août

jeudi 15 août

mercredi 14 août

mardi 13 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux