Article 

22 fautes sans le moindre carton pour Idrissa Gueye

Publié le dimanche 12 janvier 2020 à 12:01 par Thibaut Brossard
Alors qu'il est le Parisien qui effectue le plus de fautes en L1 cette saison, Idrissa Gueye a pour l'heure toujours su éviter le moindre carton jaune. Une statistique aussi vraie en Champions League !

Le football est tel qu'il n’y a pas de stricte concordance entre le nombre de fautes commises par un joueur ou une équipe et le nombre de cartons reçus. Mais plusieurs éléments peuvent surprendre à la lecture des fautes commises par les joueurs du PSG cette saison. Intéressons-nous tout d’abord au cas d’Idrissa Gueye. Il est le Parisien qui a commis le plus de fautes cette saison en Ligue 1 : 22. Et pourtant, il n’a encore reçu aucun carton jaune.

Conséquence d'un éventuel arbitrage préférentiel en Ligue 1 ? Pas du tout, le Sénégalais est dans le même cas en Ligue des Champions. Il a commis 7 fautes lors des 4 matches qu'il a joués avec le PSG mais n'a là encore pas reçu le moindre avertissement. Ce n'est pas la même histoire pour ses coéquipiers : Presnel Kimpembe a déjà reçu 3 avertissements en ayant commis seulement 5 fautes en Ligue 1 cette saison !  Et en Coupe d'Europe, Thomas Meunier a écopé de 2 avertissements pour 8 fautes (le maximum pour un joueur du PSG) quand Di Maria fait très fort avec 2 cartons jaunes pour 3 fautes !

Le milieu sénégalais du PSG sait visiblement s'y prendre pour éviter aux cartons puisqu'il est le 8ème joueur de Ligue 1 qui fait le plus de fautes par match, mais le seul du top 10 à ne pas avoir reçu le moindre avertissement :

Joueur

Fautes/match

Cartons jaunes

Delort (Montpellier)

2,9

3

Fomba (Nîmes)

2,6

5

Romao (Reims)

2,5

6

Abeid (Nantes)

2,4

3

Savanier (Montpellier)

2,2

3

Osimhem (Lille)

2,2

3

Camavinga (Rennes)

2,1

3

Gueye

2

0

Benito (Bordeaux)

2

4

Niang (Rennes)

2

2

Ci-dessous le récapitulatif par joueur du PSG des fautes commises et des cartons jaunes reçus en Ligue 1 (aucun rouge jusque-là) :

Petite particularité : l’écart de cartons jaunes reçus par Paredes et Marquinhos d’un côté (1) et Verratti de l’autre (4) avec un nombre de fautes quasi-identique. Il faudrait revenir dans le détail sur les fautes commises mais quelque chose nous dit que l’Italien paye sa réputation. A contrario, Marquinhos, parfois capitaine, aimable avec le corps arbitral, récolte sûrement là les fruits de ce savoir-être sur le terrain.

Autre stat surprenante sur la non-proportionnalité du nombre de fautes et des avertissements : sur les 10 Parisiens les plus sanctionnés au cours d’un match, un seul a récolté un avertissement (Cavani avec 4 fautes à Rennes). Dans les neuf autres cas, un Parisien a fait 4 ou 5 fautes dans une rencontre sans récolter de carton jaune (dont 2 fois Diallo).

A l’inverse, on recense 20 cas (sur les 43 jaunes reçus en tout) où le carton reçu correspond à l’unique faute du match commise par le joueur Parisien. Angel Di Maria a même réussi l’exploit d’obtenir un carton jaune sans commettre de faute (face au Real Madrid). L’Argentin, toutes compétitions confondues, en est d’ailleurs à 3 cartons jaunes en 11 fautes commises.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 23 janvier

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux