Article 

Déjà la troisième suspension de la saison pour Tuchel et son staff

Publié le jeudi 11 avril 2019 à 11:29 par Philippe Goguet
La commission de discipline de la LFP a décidé d'infliger une suspension à Thomas Tuchel pour son comportement lors de PSG/Strasbourg. Après ses deux adjoints ces derniers mois, c'est donc le coach parisien qui est désormais privé de match. Et à ces trois suspensions il faut encore ajouter quelques sursis.

Expulsé dimanche dernier face à Strasbourg pour avoir signifié à l'arbitre de Kenny Lala était un peu trop violent avec ses joueurs, Thomas Tuchel va bien être suspendu pour une rencontre de Ligue 1. Alors que la sanction n'est pas automatique pour les entraîneurs, la commission de discipline de la LFP a jugé que son attitude devait le priver « de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles » pour le Nantes/PSG du mercredi 17 avril prochain. Ce sera la première suspension ferme de l'entraîneur parisien depuis son arrivée.

Avant d'être lui-même suspendu, l'entraîneur allemand avait déjà vu deux membres de son staff subir le même sort au cours de la saison. Bouillant à Marseille alors qu'il reprochait à l'arbitre de ne pas assez siffler les fautes marseillaises, c'est tout d'abord son fidèle adjoint Arno Michels qui avait écopé de deux matches ferme dès le mois d'octobre. En février dernier, c'est Zsolt Löw, adjoint de Tuchel depuis l'été dernier, qui avait écopé de deux matches de suspension dont un avec sursis pour s'être un peu trop exprimé durant OL/PSG (2-1).

A ces trois suspensions ferme, il faut également ajouter celle avec sursis de deux matches dont avait écopé Thomas Tuchel de la part de la commission de discipline de la FFF après son expulsion au Groupama Stadium lors du huitième de finale de Coupe de France ayant opposé Villefranche-Beaujolais à Paris. Là encore, c'est le manque de protection de ses joueurs par l'arbitre qui avait fait sortir l'Allemand de ses gonds. 

Il serait facile de penser que le comportement de Thomas Tuchel et de ses adjoints ne passe pas auprès des instances françaises mais l'entraîneur parisien a aussi eu des soucis avec l'UEFA cette saison. Particulièrement bouillant sur son banc de touche, il avait ainsi écopé d'un match de suspension avec un sursis valable pendant un an en Coupe d'Europe pour son comportement envers un des officiels durant le match Etoile Rouge/PSG (1-4) en décembre dernier. 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 25 juin

lundi 24 juin

dimanche 23 juin

samedi 22 juin

vendredi 21 juin

jeudi 20 juin

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux