Article 

Le patron des arbitres reconnaît les erreurs dont a été victime le PSG

Publié le mercredi 6 février 2019 à 9:22 par Jean Chemarin
Déjà très remonté contre les arbitres après la victoire face à Strasbourg le 23 janvier, Antero Henrique a profité d'une rencontre entre les clubs de Ligue 1 et Pascal Garibian, le directeur technique de l'arbitrage français, pour répéter sa volonté de voir les joueurs être mieux protégés par les arbitres. Le DTA a reconnu au passage les erreurs dont avait été victime le PSG récemment.

La blessure de Neymar, les expulsions oubliées de M'Baye Niang et Nabil Fekir, Antero Henrique est très remonté contre l'arbitrage et ne s'est pas privé pour le faire savoir à Pascal Garibian, le chef des arbitres français. Au surlendemain de la blessure de Neymar face à Strasbourg, en Coupe de France, le directeur sportif du PSG avait déjà écrit une lettre au DTA pour se plaindre du manque de protection des joueurs du PSG et plus globalement de l'arbitrage du club parisien.

Mardi, une réunion s'est tenue à Paris en présence des clubs de Ligue 1 et de Pascal Garibian. Selon L'Equipe, Maxwell et Antero Henrique représentaient le PSG et le Portugais a de nouveau réclamé au DTA plus de protection pour ses joueurs et ceux du championnat en général. Ce à quoi Pascal Garibian a répondu que c'était bien sa priorité. Le boss des arbitres français aurait d'ailleurs reconnu au dirigeant parisien que M'Baye Niang (pour son tacle assassin sur Thilo Kehrer) et Nabil Fekir (pour son tacle violent et par derrière sur Leandro Paredes) auraient bien dû être expulsés. Ils ne l'ont pas été et comme ils ont écopé d'un carton jaune, ils ne pourront pas être punis plus sévèrement après coup.

A noter que Pascal Garibian aurait aussi profité de cette réunion pour défendre l'arbitrage vidéo et prouver, statistiques à l'appui, que le VAR aurait permis de corriger 55 erreurs sur les 82 constatées depuis le début de saison. Il aurait enfin souligné le fait que l'utilisation de la vidéo n'a pas diminué le temps de jeu effectif et que les cartons jaunes et rouges ont baissé depuis le début de saison, respectivement de 17% et 4%. Pas sûr que cela suffise à convaincre Antero Henrique.



News 

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

mercredi 13 février

mardi 12 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux