Article 

Les audiences TV du PSG dopées par le piratage ?

Publié le jeudi 7 juin 2018 à 11:04 par Julien Peschaux
Un rapport de l’ALPA (Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle) publie des chiffres éloquents concernant la fraude en matière de retransmission sportive : le PSG est impacté par ce phénomène, représentant les plus grosses audiences de la Ligue des Champions en France, dont les rencontres sont retransmises sur des chaînes payantes.

Quelle part la diffusion en streaming représente-t-il dans l’audience générale des retransmissions sportives ? Un rapport demandé par  le Centre National du Cinéma et l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle juge aujourd’hui cette proportion entre 10 et 20% et l’exemple est pris sur des rencontres symboliques de Ligue des Champions disputées par le PSG et retransmises sur des chaînes payantes.

Mais un chiffre est particulièrement marquant : celui dévoilé par ce rapport, qui dévoile que si 1,6 millions de « téléspectateurs » ont regardé le 4-0 infligé par le PSG au FC Barcelone au Parc des Princes le 14 février 2017, 21% d’entre eux l’ont fait via le streaming, soit 332 000 pirates. Un chiffre qui retombe quelque peu pour le match retour, diffusé par Canal+ contrairement à l'aller qui était sur beIN Sports : si 229 000 « pirates » ont subi la remontada en direct, la part ne représente plus « que » 10%.

Le rapport de l’ALPA définit la consommation illégale de retransmissions sportives en livestreaming comme  « en plein essor », avec les rencontres du PSG seraient au centre du piratage, compte tenu que la majeure partie de ses matches sont diffusés sur Canal + ou BeIN Sports. On y apprend également qu’un Monaco-PSG, selon les chiffres de l’ALPA, peut regrouper 111 000 « pirates », tandis que d’autres sports comme le rugby sont aussi touchés par le phénomène.



News 

Aujourd'hui

dimanche 24 juin

samedi 23 juin

vendredi 22 juin

jeudi 21 juin

mercredi 20 juin

mardi 19 juin

lundi 18 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux