Article 

Notre critique de «Unai Emery, El Maestro»

Publié le vendredi 27 janvier 2017 à 22:07 par Philippe Goguet
Ce jeudi est sortie la première biographie sur Unai Emery, «El Maestro», écrite par Romain Molina et éditée par Hugo Sport. Nous avons pu lire le livre et voici notre avis sur cet ouvrage de 220 pages retraçant la vie de l'entraîneur parisien.

A 45 ans et comme quelques entraîneurs à succès (Mourinho ou Guardiola notamment), Unai Emery voit sa vie faire l'objet d'un livre sorti ce jeudi et nommé «El Maestro ». Comme le précise l'auteur Romain Molina, l'ouvrage est une biographie autorisée écrite avec «une totale liberté de ton, sans aucune modification possible » de la part du Basque, qui n'a d'ailleurs pas lu l'ouvrage avant sa sortie. Ce livre se découpe globalement en trois parties : son passé de joueur de D2 espagnole, ses premiers succès comme coach à Lorca et Almería puis son parcours dans les grands clubs européens que sont le Valence CF, le Spartak, le Séville FC et le PSG.

Au cours des 218 pages de l'ouvrage et de façon chronologique, on découvre réellement qui est Unai Emery, le joueur qu'il fut et l'entraîneur qu'il est devenu, les deux personnages s'opposant fortement à tous les niveaux. Pas moins de 40 témoins, de son entraîneur en jeunes à son adjoint actuel au PSG en passant par des joueurs reconnus comme David Villa ou Mata expliquent le caractère, la personnalité, les bons et les mauvais côtés de ce pur Basque qui a déjà visité toute l'Espagne et s'offre à Paris sa deuxième expérience à l'étranger. Son amour profond du football, ses relations avec ses partenaires puis ses joueurs et son fonctionnement en tant qu'entraîneur sont quelques uns des thèmes récurrents de cet ouvrage qui n'est pas seulement un livre sur le football mais aussi une réelle découverte de l'Espagne.

Après les chapitres sur le joueur talentueux mais froussard qui permettent d'entrer dans le livre, ce sont notamment ses aventures à Lorca puis Almeria, deux petits clubs, qui constituent à nos yeux le meilleur passage du livre. Unai Emery est alors un tout jeune entraîneur qui est devenu coach en 15 jours, au beau milieu de la saison qui plus est, et la description de celui qui est alors un tacticien ultra-offensif dans les divisions inférieures espagnoles est un pur régal, notamment grâce à la qualité des témoignages recueillis. Le temps a fait son ouvrage et les langues sont largement déliées dans les récits de cette époque pas si lointaine. Oui, l'envie de voir triompher Lorca ou Almeria dans les matches qui sont racontés devient bien réelle vu la qualité du récit. 

Les chapitres ensuite consacrés à ses passages à Valence ou Séville sont à nos yeux un peu moins réussis, notamment car on sent une certaine retenue des témoins (et ce malgré un Adil Rami tout bonnement exceptionnel quand il s'agit d'évoquer son ancien coach) mais le passage sur le plus gros échec dans la carrière d'Emery, le Spartak Moscou, est fort éclairant. Les parallèles avec l'aventure parisienne actuelle sont faciles à faire et les erreurs commises par le duo Emery/Carcedo ne sont pas mises de côté. Le rôle clé du fidèle et méconnu adjoint est d'ailleurs l'un des points du livre parmi les plus intéressants, toujours quand il s'agit de projeter les erreurs passées sur leur début d'aventure commune au PSG.

En revanche, il faut bien préciser ce que n'est pas cet ouvrage, à savoir un livre sur le PSG. Le personnage central et unique est Unai Emery, 45 ans dont seulement 6 mois passés à Paris. Le dernier chapitre du livre est effectivement consacré à son aventure dans le club de la capitale mais il est plus tourné vers l'accueil qui a été fait à l'entraîneur, notamment par la presse française, que sur ses premiers mois à Paris. Les fameux extraits sur Ben Arfa ne représentent ainsi qu'une phrase et ne sont nullement représentatifs de ce qu'est le livre. Il s'agit d'une biographe sur Unai Emery, donc très orientée sur l'Espagne où il a passé 44 des 45 années de vie.

A l'heure de conclure cette critique, la question que la plupart des gens se posent est de savoir si le livre vaut le coup d'être lu. Les éléments ci-dessus devraient vous orienter dans ce sens mais, assurément, nous recommandons cette lecture, notamment vu le prix (13,5€). Dans une période où les pro et les anti-Emery débattent logiquement vu les résultats irréguliers depuis le début de la saison, les différents témoignages récoltés sont probablement la meilleure réponse à la plupart des critiques qui ont touché le coach basque depuis son arrivée à Paris. Ce sont même probablement les personnes doutant de la qualité d'Emery qui trouveront le plus de réponses dans cet ouvrage tandis que les autres se régaleront des nombreuses anecdotes concernant le Basque au caractère bien affirmé.

Romain Molina, «Unai Emery - El Maestro», Editions Hugo Sport, Paris, 2017

#Emery   #Livre  


News 

Aujourd'hui

jeudi 21 février

mercredi 20 février

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux